Le compositeur George Benjamin
Le compositeur George Benjamin
Le compositeur George Benjamin ©AFP - Boris Horvat
Le compositeur George Benjamin ©AFP - Boris Horvat
Le compositeur George Benjamin ©AFP - Boris Horvat
Publicité
Résumé

Le Festival Présences propose cette année, pour sa 30e édition, une carte blanche à George Benjamin, soit l'un des plus grands compositeurs anglais contemporains.

En savoir plus

George Benjamin

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

A la fois, compositeur, pianiste et chef d'orchestre, George Benjamin vient tout juste de fêter ses 60 ans. Pour l'occasion, le Festival Présences à Radio France lui consacre un large portrait du 7 au 16 février 2020.

Né à Londres, George Benjamin a étudié la musique dans son pays natal puis à Paris (au Conservatoire avec Olivier Messiaen et Yvonne Loriod, puis à l’Ircam). Il poursuit ses études musicales au King's College à Cambridge auprès d’Alexander Goehr. A 20 ans, il est le plus jeune compositeur programmé aux Proms. 

Publicité

George Benjamin est professeur de composition à l’Ecole Royale de Musique de Londres de 1985 à 2001 et est fréquemment invité à diriger des formations orchestrales comme le London Sinfonietta, l’Orchestre St Paul, l’Orchestre philharmonique de Londres et l'Orchestre de l'Opéra de Lyon. Il devient ensuite directeur de l'ensemble Musique Oblique, puis en 1992, il fonde le Wet Ink, un festival de musique contemporaine avec l’Orchestre symphonique de San Francisco.

On lui doit de nombreuses pages pour voix, musique de chambre et pour orchestre. Il a également composé trois opéras : Into the Little Hill, Written on Skin et Lessons in Love and Violence.

Festival Présences :

Références

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain
Marion Guillemet
Collaboration
Salomé Coq
Collaboration
Margaux Muller
Collaboration
Yassine Bouzar
Réalisation