L'écrivaine Agnès Desarthe publie son nouveau romain : "L'Eternel fiance" aux éditions de l'Olivier
L'écrivaine Agnès Desarthe publie son nouveau romain : "L'Eternel fiance" aux éditions de l'Olivier
L'écrivaine Agnès Desarthe publie son nouveau romain : "L'Eternel fiance" aux éditions de l'Olivier
Publicité
Résumé

L'écrivaine Agnès Desarthe publie son nouveau roman "L'Eternel fiancé" aux éditions de l'Olivier. La musique rythme le récit d’une femme mélomane tourmentée par son passé et son enfance, qui déclare avoir pour amant un certain Jean-Sebastien Bach...

En savoir plus

Dans son nouveau roman, L'Eternel fiancé, Agnès Desarthe conte la vie d’une femme, dont on ne connaitra jamais le nom, de son enfance dans une famille de musiciens jusqu’à sa vie de femme.
Ce livre en lice pour le Prix du Goncourt et le Prix Renaudot est traversé par la musique et en particulier par le Quatuor en Mi Majeur de Fanny Mendelssohn que l’écrivaine à découvert en écoutant France Musique.
Mais c'est avant tout une histoire de vie, et même de plusieurs vies. Celle de son amant de toujours, Etienne, qu’elle rencontre lors d’un concert de Noël à l’école maternelle, et qu’elle reverra tout au long de sa vie : au collège, puis au lycée dans un orchestre amateur et qu’elle recroisera plus tard alors devenue adulte. L’héroïne pense alors à toutes les vies qu’elle aurait pu avoir si, et seulement si, elle n’avait pas éconduit Etienne lors de ce fameux concert…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce livre, c’est aussi un roman sur le rapport au temps ; au temps de la vie qui passe tout comme en musique : "Il y a un paradoxe dans la musique : le temps de la vie file comme la musique, on ne peut pas l’arrêter. Cependant lorsqu’on pratique la musique, on peut reprendre quelques mesures avant et se corriger" nous confie Agnès Desarthe.

Publicité
1h 28
Références

Programmation musicale

  • 08h33
    Quatuor à cordes en Mi bémol Maj : 1. Adagio ma non troppo
    Quatuor à cordes en Mi bémol Maj : 1. Adagio ma non troppo
    Fanny Mendelssohn-Hensel (Compositeur)
    Quatuor à cordes en Mi bémol Maj : 1. Adagio ma non troppo

    Stephanie Gonley (Violon), Jonathan Stone (Violon), Lawrence Power (Alto (instrument)), Adrian Brendel (Violoncelle), Ensemble Nash

    Album Clara Schumann et Fanny Mendelssohn : Musique de chambre (2020)
    Label HYPERION (CDA68307)
  • 08h43
    Concerto pour violon et hautbois en ut min BWV 1060 : 1. Allegro
    Concerto pour violon et hautbois en ut min BWV 1060 : 1. Allegro
    Jean Sebastien Bach (Compositeur)
    Concerto pour violon et hautbois en ut min BWV 1060 : 1. Allegro

    Itzhak Perlman (Chef d'orchestre, Violon), Ray Still (Hautbois), Orchestre Philharmonique D'Israël

    Album Jean Sébastien Bach : Concertos pour violon en ré et sol min (1984)
    Label EMI (7470732)
  • 08h50
    Night and day - pour voix a cappella
    Night and day - pour voix a cappella
    Cole Porter (Compositeur)
    Night and day - pour voix a cappella

    Natalie Dessay (Soprano), Laurent Naouri (Baryton (voix)), Tom Naouri (Chant), Neima Naouri (Chant), Rhiannon Mothersele (Chant)

    Album Symphonie pour la vie (2020)
    Label WARNER MUSIQUE (0190295223694)

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain
Clément Rochefort
Clément Rochefort