Stéphane Lissner - l'invité du jour du 24/06/2020 ©Maxppp -  IAN LANGSDON
Stéphane Lissner - l'invité du jour du 24/06/2020 ©Maxppp - IAN LANGSDON
Stéphane Lissner - l'invité du jour du 24/06/2020 ©Maxppp - IAN LANGSDON
Publicité
Résumé

Stéphane Lissner s'exprime sur son départ anticipé de l'Opéra de Paris, annoncé le 11 juin dernier, ainsi que sur son nouveau poste de surintendant et directeur artistique du Theatro di San Carlo, à Naples.

avec :

Stéphane Lissner (directeur de théâtre et d'opéra français (Paris, 1953-)).

En savoir plus

Stéphane Lissner a toujours été directeur d'institutions culturelles et musicales. A l'âge de seize ans, il monte sa première pièce de théâtre, puis il crée à dix-huit ans son propre théâtre dans une salle du septième arrondissement de Paris, le Théâtre Mécanique. Il y travaille avec Alain Françon et Bernard Sobel, entre 1972 et 1975. A ses débuts, il y est tantôt régisseur, électricien, auteur ou encore metteur en scène.
Nommé secrétaire général du Centre dramatique national d'Aubervilliers (1977-1978), il co-dirige jusqu'en 1983 le Centre dramatique national de Nice

En 1984 et 1985, il enseigne la gestion des institutions culturelles à l'université Paris-Dauphine. De 1984 à 1987, il dirige le festival parisien Printemps du théâtre. Il est administrateur du Théâtre du Châtelet (Théâtre musical de Paris) dès 1983 puis en est nommé directeur général en 1988, tout en assumant en parallèle la direction générale de l'Orchestre de Paris (1993-1995).
De 1998 à 2006, il prend la direction du Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence. Il y crée l'Académie européenne de Musique, conçue comme un prolongement du festival dédié à la pédagogie et à la promotion de jeunes talents. Parallèlement, il co-dirige avec Peter Brook le Théâtre des Bouffes du Nord entre 1998 et 2005. En 2002, il s'associe avec Frédéric Franck pour reprendre le Théâtre de la Madeleine, qu'il quittera en 2011. 

Publicité

De 2005 à 2014, il devient surintendant et directeur artistique du Teatro della Scala de Milan. Il en est le premier directeur non italien. De 2005 à 2013, il est également directeur de la musique des Wiener Festwochen en Autriche. 

Nommé Directeur général de l’Opéra national de Paris en octobre 2012, il a pris ses fonctions le 1er août 2014.

Stéphane Lissner quitte la direction de l'Opéra de Paris plus tôt que prévu

Le 11 juin 2020, dans une interview accordée au journal Le Monde intitulée "L'Opéra est à genoux", Stéphane Lissner expliquait les raisons qui ont présidées à ce départ anticipé. Le directeur de l'Opéra de Paris quittera la tête de l’institution en décembre 2020, à la place du mois de juillet 2021.

Rappelons que Stéphane Lissner avait dû quitter son poste précédent et prendre la direction de l'Opéra de Paris un an auparavant, Nicolas Joël ne pouvant continuer par souci de santé.

"J'espère que nous arriverons à proposer un cycle du Ring de Wagner en version de concert avant la fin de l’année !" Stéphane Lissner

Le 7 octobre 2019, la nomination de Lissner à la tête du “plus vieil opéra du monde” a été annoncé par le conseil d’administration du Théâtre San Carlo de Naples, créant ainsi la surprise générale. Il a pris ses fonctions le 1er avril, remplaçant Rosanna Purchia.

Références

Programmation musicale

  • 08h52
    La Walkyrie WWV 86b : Winterstürme wichen dem Wonnemond (Acte I Sc 3) Air de Siegmund
    La Walkyrie WWV 86b : Winterstürme wichen dem Wonnemond (Acte I Sc 3) Air de Siegmund
    RICHARD WAGNER (Compositeur)
    La Walkyrie WWV 86b : Winterstürme wichen dem Wonnemond (Acte I Sc 3) Air de Siegmund

    , CLAUDIO ABBADO (Chef d'orchestre), JONAS KAUFMANN, ORCHESTRE DE CHAMBRE MAHLER

    Album Jonas Kaufmann interprète Verdi Puccini et autres compositeurs (2013)
    Label Decca (478 5943)

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain
Marion Guillemet
Collaboration
Margaux Muller
Collaboration
Taïssia Froidure
Collaboration
Yassine Bouzar
Réalisation