Théo Fouchenneret, pianiste et révélation des Victoires de la musique classique 2019 ©Radio France - Kamil Bendida
Théo Fouchenneret, pianiste et révélation des Victoires de la musique classique 2019 ©Radio France - Kamil Bendida
Théo Fouchenneret, pianiste et révélation des Victoires de la musique classique 2019 ©Radio France - Kamil Bendida
Publicité
Résumé

Premier prix du Concours international de Genève en 2018 et révélation des Victoires de la musique classique 2019, le jeune pianiste Théo Fouchenneret sera à l'affiche du Festival Européen Jeunes Talents où il partagera la scène avec son frère violoniste dans un programme alliant Schumann et Fauré.

En savoir plus

Le Festival Européen Jeunes Talents

Festival Européen Jeunes Talents se tiendra du 5 au 25 juillet 2020 à la Cathédrale Sainte-Croix-des-Arméniens (Paris), au Parc de Noues (77, Montereau-Fault-Yonne), aux Archives nationales et au Jardin Bossuet (77, Meaux).

Pierre Fouchenneret (violon) & Théo Fouchenneret (piano) seront en concert à la Cathédrale Sainte-Croix-des-Arméniens (13 Rue du Perche - 75003 Paris). 

Publicité

Programme 

  • Robert Schumann (1810 – 1856)
    Sonate n° 2 pour violon et piano en ré mineur, op. 121 | 1851
    Ziemlich langsam. Lebhaft
    Sehr lebhaft
    Leise, einfach
    Bewegt 
  • Edison Denisov (1929 – 1996)
    Reflet | 1989
     
  • Gabriel Fauré (1845 – 1924)
    Sonate n° 2 pour violon et piano en mi mineur, op. 108 | 1916
    Allegro non troppo
    Andante
    Finale : allegro non troppo 

Biographie

Théo Fouchenneret est né le 26 février 1994 à Nice. 

Initié par son grand frère (violoniste) dès 3 ans, c’est à seulement 5 ans que Théo Fouchenneret entre au Conservatoire à rayonnement Régional de Nice, sa ville natale, où il pratique ses premières gammes sous l’œil attentif de Claire Gastaud. Premier Prix à l’unanimité, à 13 ans, il poursuit son apprentissage au Conservatoire National de Musique de Paris avec Hortense Cartier-Bresson, puis avec Alain Planès. Le jeune pianiste continue alors de se perfectionner avec Yann Ollivo et Jean-Frédéric Neuburger dans la classe d’accompagnement au piano.                                                             

Tout en se produisant dans de nombreuses salles tant en France (Fondation Vuitton, Unesco, Opéra de Nice, de Dijon…) qu’à l’étranger (Tokyo, Liban, Italie, Chine…), Théo Fouchenneret remporte le 1er Prix du Concours international Fauré en 2013, et cofonde l’année suivante l’Ensemble Messiaen, composé de Raphaël sévère (clarinette), David Petrlik (violon) et Volodia van Keulen (violoncelle). Ce Quatuor est en résidence à la Fondation Singer-Polignac, et remporte en 2018 le 1er prix du Concours international de musique de chambre de Lyon. 

Son disque “Beethoven Waldstein & Hammerklavier” est disponible en pré-commande et sortira sous le label La Dolce Volta le 20 octobre 2020.

1h 00
Références

Programmation musicale

  • 08h54
    Sonate pour piano n°29 en Si bémol Maj op 106 (Hammerklavier) : 2. Scherzo. Assai vivace
    Sonate pour piano n°29 en Si bémol Maj op 106 (Hammerklavier) : 2. Scherzo. Assai vivace
    Theo Fouchenneret
    Sonate pour piano n°29 en Si bémol Maj op 106 (Hammerklavier) : 2. Scherzo. Assai vivace

    Ludwig Van Beethoven

    Album Beethoven : Waldstein (Aurore) et Hammerklavier (2020)
    Label LA DOLCE VOLTA

L'équipe

Clément Rochefort
Clément Rochefort
Max Dozolme
Max Dozolme
Max Dozolme
Collaboration
Pauline Boisaubert
Collaboration