L'écrivain Pascal Quignard publie son nouveau roman "L'Amour la mer"
L'écrivain Pascal Quignard publie son nouveau roman "L'Amour la mer"
L'écrivain Pascal Quignard publie son nouveau roman "L'Amour la mer" - Francesca Mantovani - Editions Gallimard
L'écrivain Pascal Quignard publie son nouveau roman "L'Amour la mer" - Francesca Mantovani - Editions Gallimard
L'écrivain Pascal Quignard publie son nouveau roman "L'Amour la mer" - Francesca Mantovani - Editions Gallimard
Publicité
Résumé

Trente ans après "Tous les matins du monde", le nouveau roman de Pascal Quignard "L'Amour la mer" invite à une plongée dans l’Europe baroque. Troublée par les épidémies et par la violence, elle voit aussi naître une nouvelle musique, et un amour, celui de la violiste Thullyn et du luthiste Hatten...

En savoir plus

Pascal Quignard situe son roman L'amour la mer en France, en 1652, une année où le peintre Georges de La Tour meurt de la peste, où l'écrivain François de La Rochefoucauld est blessé sur une barricade, où le luthiste Charles Fleury de Blancheroche se tue tragiquement en tombant dans un escalier, et où le compositeur Jakob Froberger écrit l'une des premières Suites françaises en sa mémoire, le Tombeau de Blancheroche. L'auteur nous explique pourquoi il a choisi cette époque : "Il m'a fallu trouver une période plus sombre que la nôtre, avec une anomie totale puisque le pouvoir n'est même plus à Paris, les barricades sont là, l'épidémie est là, mais en même temps c'est le moment où l'art est le plus beau."

La renaissance du baroque, de "Tous les matins du monde" à "L'amour la mer"

En 1991, Pascal Quignard avait publié Tous les matins du monde, un récit dans lequel il faisait déjà revivre des musiciens du Grand Siècle, les violistes et compositeurs Marin Marais et Sainte Colombe. Le livre avait par la suite été rendu célèbre par le film éponyme d'Alain Corneau, dont Quignard avait aussi écrit le scénario. Il revient à notre micro sur la "redécouverte" de la musique baroque dans les années 1980 par les musiciens de la génération de Jordi Savall, et sur l'engouement qu'elle suscite toujours depuis auprès du public : "le baroque est arrivé comme quelque chose d'un peu sauvage à ce moment là, et il y avait quelque chose de moderne à le réactualiser. C'est une musique invieillissable car la pulsion est invieillissable, elle persiste dans le temps. Ces œuvres sont très très belles et encore assez mystérieuses, car on ne sait toujours pas vraiment comment chantait l'oiseau, si j'ose dire."

Publicité

À lire aussi : Tous les matins du monde par Jordi Savall

Une histoire d'amour et de musique

Le roman L'amour la mer raconte la rencontre amoureuse et la séparation de deux musiciens, Hatten, un compositeur et luthiste qui refuse la publication de ses œuvres, et Thullyn, une violiste venue de la Baltique. Le destin de ces deux amants imaginaires se mêle à celui de personnages ayant vraiment existé, comme Jakob Froberger ou la princesse Sybille de Wurtemberg : "J'aime faire sortir du tableau le regards mystérieux et les corps sublimes qui peuvent y être. Les rêves font comme ça avec nous, dans nos rêves nous mêlons des figures de romans, de films aux désirs et aux amours que nous pouvons avoir. J'aime ce mélange absolu entre l'onirique et le désir."

Pascal Quignard nous confie sa fascination pour les artistes de cette époque qui n'ont pas souhaité éditer leurs œuvres, comme Sainte Colombe, Froberger, ou en littérature Saint Simon : "Peut-être que leur œuvre est inadressée. C'est comme le chant des oiseaux, les oiseaux sont dans leur milieu, il le font résonner, s'y donnent complètement, ils rompent la nuit, mais c'est adressé à quoi ? Ce ne sont pas des romantiques Froberger, Sainte Colombe ou Hatten. Le mot Offrande qu'emploient Blancheroche et Bach est merveilleux ; c'est une offrande musicale, à dieu, à la nature, à je ne sais quoi."

À lire aussi : " Froberger ou l'intranquillité " par Blandine Verlet

"Je crois que le plus beau quand on joue à plusieurs, c'est le silence qui précède la musique : on se regarde, on fait silence, et on attaque."
Pascal Quignard

Ce roman d'amour est né dans des circonstances un peu tristes, nous explique Pascal Quignard : "en cet abominable mois de mars 2020, j'ai perdu mon petit frère qui était violoncelliste et avec qui j'ai joué enfant en duo violon-violoncelle et violon-piano. Il y avait là une unité qui s'est brisée, une séparation incompréhensible. Mon livre je l'offre à ce bonheur que j'avais, avec lui, de faire de la musique." Une séparation incompréhensible qui fait écho à une autre séparation, celle des amants de L'amour la mer : "Hatten et Thullyn ne comprennent pas pourquoi il se séparent. Mais il ne faut pas croire que nos vies sont compréhensibles ! Et il ne faut peut-être même pas exiger de nos vies et de nos décisions qu'elles le soient. Ils ne comprennent pas pourquoi ils prennent soudain la fuite, ni pourquoi ils se retrouvent avec un émerveillement invieillissable. C'est le fond de ce livre, que cette inséparable séparation."

"Il y a l'idée de pouvoir se réunir, même si c'est impossible, dans l'amour."

.

Références

Programmation musicale

08h34
L'Offrande allemande de Blan-Rocher - pour luth
L'Offrande allemande de Blan-Rocher - pour luth
Charles Fleury Sieur De Blancrocher
L'Offrande allemande de Blan-Rocher - pour luth

Interprètes Diego Salamanca

Album Blancrocher : L'Offrande (2020)
Label ENCELADE (ECL1901)
08h43
Tombeau fait à Paris sur la mort de Monsieur Blancrocher en ut min FbWV 632
Tombeau fait à Paris sur la mort de Monsieur Blancrocher en ut min FbWV 632
Johann Jakob Froberger
Tombeau fait à Paris sur la mort de Monsieur Blancrocher en ut min FbWV 632

Interprètes Pierre Gallon

Album Blancrocher : L'Offrande (2020)
Label ENCELADE (ECL1901)
08h51
Les ombres errantes - version pour piano
Les ombres errantes - version pour piano
François Couperin
Les ombres errantes - version pour piano

Interprètes Marcelle Meyer

Album Marcelle Meyer : Ses enregistrements 1925-1957 / CD 5 (2007)
Label EMI (3847092)

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain
Flora arrosant les émissions de France Musique pour les faire pousser
Flora arrosant les émissions de France Musique pour les faire pousser
Flora Sternadel
Collaboration