David Grimal rend hommage à la légende du violon, Ivry Gitlis, qui nous a quittés à l'âge de 98 ans
David Grimal rend hommage à la légende du violon, Ivry Gitlis, qui nous a quittés à l'âge de 98 ans - Benoit Linero
David Grimal rend hommage à la légende du violon, Ivry Gitlis, qui nous a quittés à l'âge de 98 ans - Benoit Linero
David Grimal rend hommage à la légende du violon, Ivry Gitlis, qui nous a quittés à l'âge de 98 ans - Benoit Linero
Publicité

"Un dieu du violon qui s'envole vers l'Olympe"... Suite à la disparition d'Ivry Gitlis, le violoniste David Grimal se souvient avec émotion de ce dieu du violon, qui l'a tant inspiré dans sa carrière et dans son jeu...

Avec

La légende du violon nous a quittés à l'âge de 98 ans. Pour rendre hommage à Ivry Gitlis, David Grimal ne souhaite pas parler uniquement du "personnage fantasque, fascinant, séducteur, drôle et plein de vie" du musicien car Ivry Gitlis était bien plus que ça. David Grimal rappelle à quel point il était un musicien accompli : "Derrière ça, il y a un immense violoniste qui a eu les plus grands maîtres et qui a joué du violon comme personne".

David Grimal est admiratif du jeu d'Ivry Gitlis et en particulier de la maîtrise de son instrument : "On est saisi par ses phrasés extraordinaires, ses couleurs, cette tendresse et cette puissance qu’il a sur son instrument", rajoutant que "son violon est le prolongement de son âme et de son esprit".

Publicité

"Ivry Gitlis était un personnage lumineux" David Grimal

Tout comme Marina Chiche, David Grimal a rencontré Ivry Gitlis dans son appartement à Paris, où se croisait de très nombreux musiciens, partageant ainsi leur passion pour le violon.
David Grimal a ensuite recroisé la route du musicien à de nombreuses reprises. Ivry Gitlis, qui était un habitué des salles de concert, allait régulièrement écouter les jeunes candidats des grands concours internationaux : "Ivry était toujours quelque part" se rappelle le violoniste.

Selon lui, Ivry Gitlis faisait du bien au monde de la musique classique : "Il était loin du côté petit bourgeois que l'on peut voir parfois". En jouant dans des prisons, les usines ou encore au front pour les soldats britanniques durant la seconde guerre mondiale, "Ivry Gitlis avait une liberté de ton", saluant ainsi "l'homme libre et le poète" qu'il était.

Programmation musicale

  • 07h50
    BARTOK - Sonate pour violon Sz 117 BB 124
    BARTOK - Sonate pour violon Sz 117 BB 124
    BELA BARTOK (Compositeur)
    BARTOK - Sonate pour violon Sz 117 BB 124

    , IVRY GITLIS

    Album The Art of Ivry Gitlis (1992)
    Label VOX BOX (VOXBOX CDX2 5505)

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain