Publicité
Résumé

Du meurtre de l’opérette. Plus personne n’en compose, seuls les oeuvres d’Offenbach et certains standards viennois sont montés, comme la Veuve joyeuse à partir de samedi à Bastille. Alors … qui a tué notre opérette ?

En savoir plus

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Guillaume Tion
Production