Yehudi Menuhin ©Getty - Evening Standard
Yehudi Menuhin ©Getty - Evening Standard
Yehudi Menuhin ©Getty - Evening Standard
Publicité
Résumé

Paganini était atteint d’une maladie génétique affectant le squelette et conférant une grande souplesse aux articulations. Est-ce donc sa maladie qui lui aurait facilité ses exploits techniques ? Pourtant le physique n'est pas la clé de chaque virtuose. La preuve en est avec les mains de Menuhin.

En savoir plus

Programmation musicale

Niccolo Paganini
Introduction et variations pour violon en Sol Maj sur Nel cor più non mi sento : 9. Variation 7. Vivace
Viktoria Mullova, violon
PHILIPS

Niccolo Paganini
Caprice en mi maj op 1 n°1
Midori, violon
CBS

Publicité

Niccolo Paganini
Cantabile en Ré Maj op 17 - pour violon et piano
Midori, violon
Robert Macdonald, piano
SONY

Franz Liszt
Grande étude de Paganini en Mi Maj S 141 n°4 / Arpeggio
Daniil Trifonov, piano
DGG

Johannes Brahms
28 variations en la min sur un thème de Niccolo Paganini op 35 Livre I : Variation n°14
Evgeny Kissin, piano
RCA

Sergueï Rachmaninov
Rhapsodie sur un thème de Paganini, opus 43
Daniil Trifonov, piano
Orchestre de Philadelphie
Direction, Yannick-Nézet Séguin
DGG

Niccolò Paganini
Concerto n°2 en si min op 7 La campanella : Rondo : Allegretto moderato - pour violon et orchestre
Yehudi Menuhin, violon
Philharmonia orchestra
Direction, Anatole Fistoulari
WARNER CLASSICS

Références

Programmation musicale

  • 09h54
    Santus Petrus et Sancta Maria Magdalena : Mea tormenta, properate ! (Air de Sanctus Petrus)
    Santus Petrus et Sancta Maria Magdalena : Mea tormenta, properate ! (Air de Sanctus Petrus)
    JOHANN ADOLF HASSE (Compositeur)
    Santus Petrus et Sancta Maria Magdalena : Mea tormenta, properate ! (Air de Sanctus Petrus)

    , MAXIM EMELYANYCHEV (Chef d'orchestre), JAKUB JOZEF ORLINSKI, IL POMO D'ORO

L'équipe

Aurélie Moreau
Aurélie Moreau
Aurélie Moreau
Production
Françoise Cordey
Réalisation