Franz Joseph Haydn dirige un quatuor à cordes
Franz Joseph Haydn dirige un quatuor à cordes
 Franz Joseph Haydn dirige un quatuor à cordes ©Getty - DEA/ A. DAGLI ORTI/ De Agostini
Franz Joseph Haydn dirige un quatuor à cordes ©Getty - DEA/ A. DAGLI ORTI/ De Agostini
Franz Joseph Haydn dirige un quatuor à cordes ©Getty - DEA/ A. DAGLI ORTI/ De Agostini
Publicité
Résumé

Fabienne Bouvet, Emmanuelle Giuliani et Charlotte Landru-Chandès élisent la version de référence du Concerto pour violoncelle n°1 de Joseph Haydn.

En savoir plus

Emission enregistrée au Théâtre de l'Alliance Française jeudi 06 mai 2021.

Vous souhaitez participer à l'émission ?

Votez pour votre version préférée du Concerto pour violoncelle n°1 de Franz Joseph Haydn et tentez de gagner le disque France Musique de la semaine.

Publicité

À réécouter : [SORTIE CD] Quatuor Modigliani : Haydn - Bartók - Mozart

compte-rendu:

Un joli décor, mais peu d’action et quelques préciosités : le violoncelle d’Edgar Moreau et Il Pomo d’Oro ne se rencontrent pas. 

Un pouls tonique, des traits vifs, avec hélas quelque chose d’étrangement terne dans le son d’Anner Bylsma ; ce Haydn procède trop par épisode. 

Le concerto dessiné par Sol Gabetta et l’Orchestre de chambre de Bâle avance charmant, sans histoire. Au risque d’être policé et de ne pas beaucoup sourire. 

Le geste vigoureux de Benjamin Britten brosse un lever de rideau solaire. Et quand l’archet majestueux de Rostropovitch s’élève, tout n’est que grâce et élégance. Toutefois cette prise de parole marmoréenne sera fatale au mouvement lent, joué la main sur le cœur…  

La plus belle sonorité de violoncelle du monde, c’est celle de Truls Mørk ! Elle coule, noble et moelleuse, merveille de naturel, voix de baryton chaude et boisée. Dommage alors que l’Orchestre de chambre norvégien ne se hisse sur pareilles cimes… ! 

Nous voici en plein air, au Château d’Esterhazy. Jean-Guihen Queyras et les musiciens de Fribourg donnent un Haydn feu follet, poète en diable. Ce sont des paysages qui frémissent, un chant altier qui resplendit, partout une rondeur et un esprit de connivence, depuis le lyrisme retenu du mouvement lent jusqu’au crépitement final. Bravo ! 

palmarès:

N°1
Version B
Jean-Guihen Queyras, Orchestre baroque de Fribourg, dir. Petra Müllejans (HM, 2003) 

Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Jean-Guihen Queyras
Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Jean-Guihen Queyras
- HM

N°2
Version E
Truls Mørk, Orchestre de chambre norvégien, dir. Iona Brown (Virgin, 1991) 

Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Truls Mork
Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Truls Mork
- Virgin

N°3
Version A
Mstislav Rostropovitch, English Chamber Orchestra, dir. Benjamin Britten (Decca, 1964) 

Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Mstislav Rostropovitch
Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Mstislav Rostropovitch
- Decca

N°4
Version F
Sol Gabetta, Orchestre de chambre de Bâle, dir. Sergio Ciomei (RCA, 2008) 

Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Sol Gabetta
Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Sol Gabetta
- RCA

N°5
Version C
Anner Bylsma, Tafelmusik, dir. Jeanne Lamon (DHM, 1989) 

Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Anner Bylsma
Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Anner Bylsma
- DHM

N°6
Version D
Edgar Moreau, Il Pomo d’Oro, dir. Riccardo Minasi (Erato, 2015) 

Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Edgar Moreau
Concerto pour violoncelle n°1 de Haydn, interprété par Edgar Moreau
- Erato
Références

L'équipe

Jérémie Rousseau
Jérémie Rousseau
Béatrice Trichet
Réalisation