Le compositeur français Jean-Philippe Rameau  (1683-1764)
Le compositeur français Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Le compositeur français Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Publicité
Résumé

Emmanuelle Giuliani, Piotr Kaminski et Philippe Venturini élisent la version de référence de la Suite de Dardanus de Rameau.

En savoir plus

Vous souhaitez participer à l'émission ?

Votez pour votre version préférée de la Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau et tentez de gagner le disque France Musique de la semaine.   

compte-rendu:

Scandé, martelé, aucune effervescence : Frans Brüggen et l’Orchestre du XVIIIe siècle plantent des clous dans des Tambourins mi-figue mi-raisin.  

Publicité

Bourrins, ces Tambourins ? John Eliot Gardiner passe en force, lisse les contours et phrase court, signant un entre deux dont on se passera.  

Le Rameau de Raphaël Pichon sautille à l’excès. C’est que la conviction des premières mesures retombe rapidement dans ces danses maniérées et routinières.  

Nicholas McGegan conçoit les danses de Dardanus pour le concert : les Tambourins swinguent, finement ourlés et au charme entêtant, quand la pompe amusée de l’ouverture allie géométrie et sensualité. Sans oublier une Chaconne qui se déploie dans les largeurs, aimable et généreuse. Un Rameau hédoniste à consommer sans modération. 

Ils se délectent de Rameau et aiment le faire savoir ! György Vashegyi et l’Orfeo Orchestra se jettent dans Dardanus avec un enthousiasme et un plaisir de jouer irrépressibles. On danse, on chante, on soupire… et on pardonne les approximations de ces effectifs gonflés à bloc tant l’esprit et la justesse y sont. Hélas la prise de son catastrophique. 

Il faut se frotter aux Tambourins des Musiciens de Louvre et de Marc Minkowski pour mesurer l’ampleur de ce Rameau jusqu’au-boutiste, ses contrastes affolants, ses tempi au bord du gouffre, sa folie ravageuse L’ouverture pose le théâtre attendu, et la Chaconne, avec sa pulsation intérieure et son balancement organique, vibre d’une indicible mélancolie. Magistral.

palmarès:

N°1
Version C
Les Musiciens du Louvre, dir. Marc Minkowski (Archiv, 1998)  

Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par Marc Minkowski
Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par Marc Minkowski
- Archiv

N°2
Version E
Orfeo Orchestra, dir. György Vashegyi (Glossa, 2020)  

Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par György Vashegyi
Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par György Vashegyi
- Glossa

N°3
Version F
Philharmonia Orchestra, dir. Nicholas McGegan (DHM, 1998)  

Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par Nicholas McGegan
Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par Nicholas McGegan
- DHM

N°4
Version D
Ensemble Pygmalion, dir. Raphaël Pichon (Alpha, 2012)  

Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par Raphaël Pichon
Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par Raphaël Pichon
- Alpha

N°5
Version B
English Baroque Soloists, dir. John Eliot Gardiner (Erato, 1982)  

La Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par John Eliot Gardiner
La Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par John Eliot Gardiner
- Erato

N°6
Version A
Orchestre du 18e siècle, dir. Frans Brüggen (Philips, 1986)

La Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par Frans Brüggen
La Suite de Dardanus de Jean-Philippe Rameau, dirigée par Frans Brüggen
- Philips
Références

L'équipe

Jérémie Rousseau
Jérémie Rousseau
Aurore Denizot
Collaboration
Béatrice Trichet
Réalisation