Publicité
Résumé

"Le froid est partout mais la musique réchauffe"

En savoir plus

Julien Cernobori s'est avancé vers une femme qui prenait le soleil sur un banc "pour la vitamine D". Elle s'appelle Aziza, elle est gardienne dans un immeuble à Paris et elle pense beaucoup à Sousse, l'endroit d'où elle vient en Tunisie. Julien lui a mis "Automne à Varsovie" de Ligeti entre les oreilles...

Dans le casque : Automne à Varsovie de Gyorgy Ligeti par Pierre-Laurent Aimard

Publicité
Références

L'équipe

Julien Cernobori
Julien Cernobori
Julien Cernobori
Production