Publicité
Résumé

"Ca vous remet un peu les idées en place"

En savoir plus

A la tombée de la nuit, Julien Cernobori a rencontré une dame sur un banc public. Elle s'appelle Nadine, elle est seule depuis la mort de Roland, son époux. Julien lui a mis "Rêverie et caprice" d'Hector Berlioz entre les oreilles. Une musique qui fait rêver bien sûr, et qui remet aussi les idées en place...

Dans le casque : "Rêverie et caprice", Op. 8 d'Hector Berlioz par Daniel Barenboim, Itzhak Perlman et l'Orchestre de Paris

Publicité
Références

L'équipe

Julien Cernobori
Julien Cernobori
Julien Cernobori
Production