Clément Mao-Takacs (en répétition pour le concert du Musée d'Orsay)
Clément Mao-Takacs (en répétition pour le concert du Musée d'Orsay)
Clément Mao-Takacs (en répétition pour le concert du Musée d'Orsay) - Sophie Crépy
Clément Mao-Takacs (en répétition pour le concert du Musée d'Orsay) - Sophie Crépy
Clément Mao-Takacs (en répétition pour le concert du Musée d'Orsay) - Sophie Crépy
Publicité
Résumé

Une soirée enregistrée à l'Auditorium du Musée d'Orsay, qui nous entraîne de Vienne à Mexico en passant par Paris, les Etats-Unis et la Jamaïque, pour montrer l’inspiration que des musiciens ont pu trouver dans le thème de la négritude.

En savoir plus

Concert enregistré le 18 avril 2019 à l'auditorium du Musée d'Orsay à Paris. 

Avec la compositrice caribéenne d'aujourd'hui Eleanor Alberga et Silvestre Revueltas, fasciné par les rythmes amérindiens, Zemlinsky, l'un des musiciens du Vieux Monde qui s'ouvrirent aux influences non européennes, Robert Nathaniel Dett, dont les racines françaises ont donné un caractère unique à ses spirituals.

Publicité

Programme

Langston Hugues (mis en musique par Nina Simone) :
Backlash Blues/ Le Blues du Retour de bâton
(traduction Aleksi Barrière)

Robert Nathaniel Dett (1882 - 1943) : Suite en cinq mouvements
1. Prélude – Night
2. His Song.
Gilles Leroy (1958-) : Extrait de Nina Simone, 2013 (traduction originale de Aleksi Barrière)
3. Honey – Humoresque.
Deux proverbes akans
4. Barcarolle – Morning
Chimamanda Ngozi Adichie (1977-) : Americanah, 2013, extrait
5. Dance Juba
Jacques Comby, piano

Chimamanda Ngozi Adichie : Americanah, 2013, extrait
Mata Gabin, improvisation

Alexander von Zemlinsky (1871 - 1942) : Symphonische Gesänge op.20 (1929 )
1. Lied aus Dixieland (L. Hughes)
2. Lied der Baumwollpacker (J. Toomer)
3. Totes braunes Mädel (C. Cullen)
4. Übler Bursche (L. Hughes)
5. Erkenntnis (L. Hughes)
6. Afrikanischer Tanz (L. Hughes)
7. Arabeske (F. Horne)
Marguerite Yourcenar : "Fleuve profond, sombre rivière : anthologie traduite de Negro-Spirituals", extraits
Edwin Fardini, baryton
Secession Orchestra
Clément Mao-Takacs, direction

Tom Wiggins (1849 - 1908) : Water in the moonlight (1866)
Jacques Comby (piano)

Francesca et Kweta Ndosimau Dimundu : Persévérance, extrait

Fatou Diome : Le Ventre de l’Atlantique, extrait 

Eleanor Alberga (1949 - ) : Langvad (CF) (2006 )
Secession Orchestra
Clément Mao-Takacs (direction) 

Mata Gabin, improvisation

Toni Morrison: Beloved, extrait

Francis Poulenc (1899 - 1963) : Makoko kangourou, Rapsodie nègre Op. 1 FP 3 (1917)
Edwin Fardini, baryton
Secession Orchestra
Clément Mao-Takacs, direction

Nicolás Guillén : Sensemaya /Déesse Imanya (Chant pour tuer un serpent)
(traduction Aleksi Barrière)

Silvestre Revueltas (1899 - 1940), Vincent Buffin (argt) : Sensemaya (1938)
Secession Orchestra
Clément Mao-Takacs, direction

Edwin Fardini, baryton
Jacques Comby, piano
Secession Orchestra
Clément Mao-Takacs, direction

Edwin Fardini
Edwin Fardini
- DR

Musicien metteur en ondes : Vincent Villetard
Prise de son : Laurent Fracchia, assisté de Julien Calvas, Alexandre James
Réalisation : Max James

À réécouter : Le maintien du festival Terraqué à Carnac avec son fondateur et directeur, Clément Mao-Takacs

Après concert :

  • Au micro de Benjamin François :

Clément Mao-Takacs
Edwin Fardini

Alexander von Zemlinsky : Une Tragédie florentine (Eine florentinische Tragödie)
Albert Dohmen
Heinz Kruse
Iris Vermillion
Orchestre Royal du Concertgebouw d'Amsterdam
Riccardo Chailly, direction
DECCA 1997 

Références

L'équipe

Max James
Réalisation
Maud Noury
Collaboration