Jasser Haj Youssef
Jasser Haj Youssef
Jasser Haj Youssef
Publicité
Résumé

Les pièces vocales et instrumentales de Jasser Haj Youssef sont inclassables. Elles sont imprégnées du style improvisé des maqâms orientaux. Elles doivent également au jazz le plus libre.

En savoir plus

CONCERT

Jasser Haj Youssef

Molada, La Naissance

Publicité
  • Sonata d’Amore sur un texte en italien d’Alessandro Striggio
  • Reveria (Introduction, I, II) et Choral, suite musicale inspirée par la Sonate no 1 pour violon seul en sol mineur de Jean-Sébastien Bach
  • Molada sur un texte en araméen
  • Samaï

Orchestre de Chambre de Paris
Jasser Haj Youssef, violon, viole d’amour, direction
Simone Kermes, soprano - Gaël Cadoux, piano
Simone Prattico, batterie
Jeanne Dambreville, chef de chœur
Choeur Sorbonne Universités
Choeur Variatio
Choeur d’enfants de la Filière Voix du Conservatoire Du XVIIIe Arrondissement de Paris

Concert enregistré le dimanche 12 juin – 16H – Philharmonie de Paris

MOLADA, LA NAISSANCE Les pièces vocales et instrumentales de Jasser Haj Youssef sont inclassables. Elles sont imprégnées du style improvisé des maqâms orientaux, appris au côté de son père à Monastir et à Sousse en Tunisie. Elles doivent également au jazz le plus libre, celui qu’il joue souvent à la viole d’amour. Entre musique savante et populaire, ses compositions nous font passer d’adagios contemplatifs, sur des textes en araméen et en italien, à des rythmes entraînants issus du jazz.

Après-concert

Leoš Janáček
Quatuor n°2 « Lettres Intimes » (avec viole d’amour)
Quatuor Diotima
Garth Knox, viole d’amour
Alpha 133

Paul Hindemith
Petite Sonate pour viole d’amour et piano
Gunter Teuffel, viole d’amour
Anthony Spiri, piano
HACL CD 98.309

Antonio Vivaldi
Concerto pour viole d’amour en ré mineur RV 393, Adagio
Fabio Biondi, viole d’amour
Ensemble Europa Galante
VIRCLA 3951462

Références

L'équipe

Odile Sambe de Ricaud © Christophe Abramowitz - RF
Odile Sambe de Ricaud © Christophe Abramowitz - RF
Elise Lejeune
Collaboration
Floriane Esnault
Collaboration
Aurore Denizot
Collaboration