Monteverdi, L'Incoronazione di Poppea – Direction musicale Leonardo García Alarcón, Mise en scène Ted Huffman : Jacquelyn Stucker (Poppée), Jake Arditti (Néron) - © Photo by Ruth Walz / Festival d’Aix-en-Provence 2022
Monteverdi, L'Incoronazione di Poppea – Direction musicale Leonardo García Alarcón, Mise en scène Ted Huffman : Jacquelyn Stucker (Poppée), Jake Arditti (Néron) - © Photo by Ruth Walz / Festival d’Aix-en-Provence 2022
Monteverdi, L'Incoronazione di Poppea – Direction musicale Leonardo García Alarcón, Mise en scène Ted Huffman : Jacquelyn Stucker (Poppée), Jake Arditti (Néron) - © Photo by Ruth Walz / Festival d’Aix-en-Provence 2022
Publicité
Résumé

Le Couronnement de Poppée mêle le sublime et le grotesque avec une liberté de ton et une inventivité musicale sans égales. Leonardo García Alarcón et la Cappella Mediterranea peuvent compter sur une sensationnelle équipe de jeunes chanteurs.

avec :

Leonardo Garcia Alarcon.

En savoir plus

Claudio Monteverdi – Gian Francesco Busenello / d’après Tacite,

L'Incoronazione di Poppea (Le Couronnement de Poppée), SV 308

Publicité

Opéra en un prologue et trois actes créé au Téatro Santi-Giovanni e Paolo de Venise. Version de Venise de 1650

Opéra enregistré par France Musique ce 15 juillet 2022 et diffusé en direct du Théâtre du Jeu de Paume d'Aix-en-Provence, dans le cadre du Festival International d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence. Diffusion en simultané dans le cadre des échanges Euroradio avec l'Union Européenne de Radio et Télévision (UER).

Nouvelle production du Festival d'Aix-en-Provence en coproduction avec l'Opéra de Rennes, Palau de les Arts Reina Sofia, Valencia.

Cette production a été rendue possible grâce à Vincent Meyer, grand donateur du Festival d'Aix-en-Provence.

Distribution du Couronnement de Poppée au Festival d’Aix :

Leonardo García Alarcón  : Direction musicale

Ted Huffman  : Mise en scène

Jacquelyn Stucker  : Poppée, Soprano
Jake Arditti  : Néron, Empereur, Contre-ténor
Fleur Barron  : Octavie, impératrice en titre, qui sera répudiée par Néron / La Vertu, Mezzo-soprano
Paul-Antoine Benos Djian  : Othon, aristocrate de haut rang, Contre-ténor
Alex Rosen  : Sénèque, philosophe, précepteur de Néron / Consul, Basse (voix)
Miles Mykkanen  : Arnalta, vieille nourrice et confidente de Poppée / La Nourrice d’Octavie / Familier I, Ténor
Maya Kherani  : La Fortune / Drusilla, dame de la cour amoureuse d’Othon, Soprano
Julie Roset  : L’Amour / Valet, page de l’impératrice, Soprano
Laurence Kilsby  : Lucain, poète, proche de Néron / Soldat I / Familier II / Tribun, Ténor
Riccardo Romeo  : Liberto, capitaine de la garde prétorienne / Soldat II / Tribun, Ténor
Yannis François  : Le Licteur / Familier III / Consul, Baryton-basse

Cappella Mediterranea

Johannes Schütz  : Scénographie, concept original
Anna Wörl  : Scénographie, adaptations
Astrid Klein  : Costumes
Bertrand Couderc  : Lumières
Pim Veulings  : Collaborateur aux mouvements et maître d’armes
Antonio Cuenca Ruiz  : Dramaturgie

Entracte du Couronnement de Poppée au Festival d’Aix :

Claudio Monteverdi / transcription Jeremy Denk,

Scherzi musicali :
Zefiro torna e di soavi accenti (Zéphyr revient et gratifie l’air de sa douceur), SV 251
– transcription pour piano

Jeremy Denk : Piano
Nonesuch 7559-79347-1

  • Entretien de Judith Chaine avec Jacquelyn Stucker et Jake Arditti.

Claudio Monteverdi / arrangement Quito Gato,

Scherzi musicali :
O Rosetta, che Rosetta, SV 237 – pour ensemble instrumental

Cappella Mediterranea
Leonardo García Alarcón : Direction musicale et clavecin
Sony Classical 19439824022

Claudio Monteverdi,

Voglio di Vita uscir (Je veux quitter cette vie), SV 337 – pour ensemble instrumental

Cappella Mediterranea
Leonardo García Alarcón : Direction musicale et clavecin
Sony Classical 19439824022

  • Entretien avec Leonardo García Alarcón.

Claudio Monteverdi / arr William Sabatier,

L’Orfeo, SV 318 :
Sinfonia – arrangement pour bandonéon et ensemble instrumental

Membres de la Cappella Mediterranea :
William Sabatier : Bandonéon
Girolamo Bottiglieri : Violon
Gustavo Gargiulo : Cornet à bouquin
François Joubert-Caillet : Viole de gambe
Quito Gato : Théorbe
Leonardo García Alarcón : Direction musicale et orgue
Ambronay AMY 034

Argument du Couronnement de Poppée de Monteverdi :

Par Alain Perroux.

Prologue. Fortune et Vertu se disputent : chacune prétend faire tourner le monde. Mais Amour apparaît et leur impose le silence : c’est lui qui gouverne les humains.

Acte I. Devant la demeure de Poppée. Au cœur de la nuit, le général Othon vient soupirer sous les fenêtres de son épouse, la superbe Poppée, qui s’est éloignée de lui. Mais il aperçoit deux gardes de Néron devant sa demeure et comprend que l’empereur passe la nuit avec elle. Furieux, il se retire. Les deux soldats se réveillent et commentent les frasques de l’empereur, qui se perd dans les délices de l’amour plutôt que de s’occuper de l’empire. Ils se taisent lorsque Néron sort de la maison, adressant de brûlantes déclarations à Poppée qui ne veut pas le laisser partir. Il faut pourtant que Néron s’en aille, mais il évoque la possibilité de répudier l’impératrice Octavie afin de vivre au grand jour sa liaison avec Poppée. Restée seule, cette dernière jubile : elle sait que Fortune et Amour guerroient pour elle. Toute à son ambition, elle n’écoute pas les recommandations de sa vieille nourrice Arnalta.

Au palais impérial. Octavie se lamente d’être délaissée par son époux. Sa nourrice lui donne un conseil : qu’elle prenne un amant pour se venger ! Puis le philosophe Sénèque lui recommande d’endurer l’infidélité de son époux en restant stoïque. Mais un jeune page insolent intervient pour se moquer de cette philosophie hypocrite. Sénèque reste seul en attendant Néron. Ce dernier paraît pour annoncer à son précepteur qu’il a décidé de répudier Octavie afin d’épouser Poppée.

Mais Sénèque l’enjoint de laisser la raison dominer ses sentiments. Furieux, Néron le renvoie. Poppée vient le calmer. Profitant de leurs étreintes, elle recommande à Néron de se débarrasser du philosophe. L’empereur se laisse convaincre et ordonne la mort de Sénèque. Othon, qui a observé la scène depuis une cachette, tente en vain de reconquérir Poppée. Alors qu’il se désole d’être méprisé, il reçoit les témoignages d’affection de Drusilla, dame de la cour dont il était autrefois amoureux. Othon jure d’aimer cette dernière à nouveau.

Acte II. Dans la demeure de Sénèque. Le philosophe, entouré de ses disciples, reçoit la visite de Liberto, qui lui apporte la sentence de mort de l’empereur. Sénèque fait face avec dignité et il rassure ses disciples, puis leur demande de préparer le bain dans lequel il se donnera la mort.

Au palais impérial. Le page d’Octavie tente de séduire une jeune demoiselle de la cour. Puis Néron célèbre la mort de Sénèque en chantant avec le poète Lucain. Pendant ce temps, Octavie ordonne à Othon d’assassiner Poppée. Pour parvenir à ses fins, elle le soumet à un chantage : s’il ne suit pas ses ordres, elle l’accusera d’avoir tenté de la violer. Bouleversé, Othon fait part de la situation à Drusilla qui propose son aide.

Dans la demeure de Poppée. Fatiguée, la belle intrigante s’endort. Arnalta lui chante une berceuse et s’endort à son tour. Amour est là pour veiller sur Poppée. Apparaît Othon travesti en Drusilla. Mais son bras hésite à tuer Poppée… Au moment où il s’apprête enfin à frapper, Amour le désarme et réveille Arnalta, qui appelle à l’aide.

Acte III. Au palais impérial. Drusilla attend le retour d’Othon, mais c’est Arnalta qui apparaît et la dénonce à la garde impériale menée par le Licteur. Néron interroge Drusilla, la menaçant des pires tortures. Pour sauver Othon, la jeune femme avoue avoir voulu tuer Poppée. Mais Othon paraît à son tour pour se dénoncer et expliquer qu’il agissait sur les ordres d’Octavie. Touché par l’amour d’Othon et Drusilla qui ne leur fait pas craindre la mort, Néron renonce à les exécuter. Il les condamne à l’exil, puis déclare publiquement qu’Octavie est répudiée et qu’il épousera Poppée avant la fin du jour. L’empereur annonce lui-même la nouvelle à sa bien-aimée. Tous deux exultent. Après qu’Octavie a fait des adieux déchirants à Rome, Arnalta la nourrice se réjouit de gravir les échelons sociaux en même temps que sa maîtresse : elle est sûre qu’ainsi les hommes seront tous à ses pieds ! Les tribuns et consuls proclament Poppée impératrice. Néron et Poppée peuvent enfin vivre leur amour au grand jour.

Extrait du programme de salle du Festival d’Aix-en-Provence 2022 reproduit avec son aimable autorisation et celle de l’Auteur.

Ouvrage de référence sur Le Couronnement de Poppée :

L’Avant-Scène Opéra : Le Couronnement de Poppée de Monteverdi 
n°224 – ISBN : 284385203X

1h 53