Roméo et Juliette par le Choeur et l'Orchestre Philharmonique de Radio France et le chef Daniel Harding - Christophe Abramowitz
Roméo et Juliette par le Choeur et l'Orchestre Philharmonique de Radio France et le chef Daniel Harding - Christophe Abramowitz ©Radio France
Roméo et Juliette par le Choeur et l'Orchestre Philharmonique de Radio France et le chef Daniel Harding - Christophe Abramowitz ©Radio France
Roméo et Juliette par le Choeur et l'Orchestre Philharmonique de Radio France et le chef Daniel Harding - Christophe Abramowitz ©Radio France
Publicité

Virginie Verrez, Andrew Staples, Edwin Crossley-Mercer, le Choeur et l'Orchestre Philharmonique de Radio France et les chefs Lionel Sow et Daniel Harding nous offrent leur version d'une une oeuvre entre symphonie, opéra et cantate : "Roméo et Juliette", la symphonie dramatique d’Hector Berlioz.

" Bien des compositeurs ont illustré le mythe de Roméo et Juliette, sous la forme de l’opéra (Bellini, Gounod), du ballet (Prokofiev) ou de l’ouverture-fantaisie (Tchaïkovski). Berlioz, lui, a choisi une autre voie : celle de la symphonie, qui lui a permis de « donner à sa fantaisie une latitude que le sens positif des paroles chantées ne lui eût pas laissée, et recourir à la langue instrumentale, langue plus riche, plus variée, moins arrêtée, et, par son vague même, incomparablement plus puissante en pareil cas ». Il n’a cependant pas entièrement renoncé à la voix, qui vient annoncer et commenter l’action évoquée par l’orchestre, et couronne le tout à la manière d’un grand finale d’opéra. Berlioz invente là le prototype de la symphonie dramatique " - Maison de la Radio et de la Musique

-

Publicité

Le concert en vidéo

Programme du concert #1

Hector Berlioz (1803-1869) : Roméo et Juliette

  • Virginie Verrez, mezzo-soprano
  • Andrew Staples, ténor
  • Edwin Crossley-Mercer, basse
  • Choeur de Radio France
  • Lionel Sow, chef de chœur
  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Daniel Harding, direction

-

Après-concert avec Daniel Harding

Benjamin Britten : Les Illuminations op. 18 (pour ténor et orchestre à cordes) - HMC 2022

  • Andrew Staples, ténor
  • Orchestre symphonique de la Radio suédoise
  • Daniel Harding, direction

Franz Schubert : Winterreise op. 89 D.999 - MIRARE 2021

  • Edwin Crossley-Mercer, basse
  • Yoan Hereau, piano
Daniel Harding
Daniel Harding
© Radio France - Christophe Abramowitz

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

25 min

Programmation musicale

  • 21h53
    Les Illuminations op 18 TOTAL
    Les Illuminations op 18 TOTAL
    BENJAMIN BRITTEN (Compositeur)
    Les Illuminations op 18 TOTAL

    , DANIEL HARDING (Chef d'orchestre), Les Illuminations op 18 TOTAL, ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE LA RADIO SUEDOISE

  • 22h17
    Winterreise op 89 D 911 TOTAL
    Winterreise op 89 D 911 TOTAL
    FRANZ SCHUBERT (Compositeur)
    Winterreise op 89 D 911 TOTAL

    , Winterreise op 89 D 911 TOTAL

L'équipe

Benjamin François
Benjamin François
Benjamin François
Production
Elise Lejeune
Collaboration
Jean-Charles Diéval
Réalisation