France Musique
France Musique
Publicité
Résumé

Disparu plus tôt que ses camarades de génération, Maderna apparait comme un musicien universel : jazzman, violoniste, chef, théoricien, cofondateur du Studio de Phonologie de Milan, avec Berio, et enfin compositeur.

En savoir plus

B. Maderna : Ständchen für Tini (1972)
David Alberman, violon
Garth Knox, alto
Auvidis [MO782049]

----------

Publicité

B. Maderna : Concerto pour hautbois N°1 (1962-1963)
Heinz Holliger
Orchestre Symphonique de la Radio de Cologne
Direction : Gary Bertini
Philipps [442.0152]

Références

L'équipe

Jean-Pierre Derrien_149x185
Jean-Pierre Derrien_149x185