Bach: 'Meins Lebens Licht' - Collegium Vocale Gent, Philippe Herreweghe
Bach: 'Meins Lebens Licht' - Collegium Vocale Gent, Philippe Herreweghe
Bach: 'Meins Lebens Licht' - Collegium Vocale Gent, Philippe Herreweghe
Bach: 'Meins Lebens Licht' - Collegium Vocale Gent, Philippe Herreweghe
Bach: 'Meins Lebens Licht' - Collegium Vocale Gent, Philippe Herreweghe
Publicité
Résumé

Lorsqu'on tombe dans la marmite Bach, on ne peut plus en sortir ! Prenez Masaaki Suzuki ou Sigiswald Kuijken : ils reviennent constamment à Bach. Ils retravaillent, repensent, réapprennent sa musique pour l’éclairer toujours d’une lumière nouvelle. C’est aussi le cas de Philippe Herreweghe.

En savoir plus

Bach est son pain quotidien depuis ses débuts et Philippe Herreweghe y revient régulièrement.

Après une Passion selon Saint Jean bien accueillie par la critique l’année dernière, le chef revient au disque cette fois avec deux cantates : la BWV 198 (qu’il a d’ailleurs déjà enregistrée en 1988) et la BWV 45, portée par une superbe voix de basse. Cette voix, c'est celle de Peter Kooij, compagnon de toujours pour Philippe Herreweghe. 

Publicité

Cette version est vraiment incontournable pour ses solistes : la soprano Dorothee Mields, le contre-ténor Alex Potter ou encore le ténor Thomas Hobbs, dont la voix est incroyablement chaleureuse et touchante.

À réécouter : Sortie CD : 50ème anniversaire du Collegium Vocale de Gand - Philippe Herreweghe | Coffret 6 CD

Références

L'équipe

Emilie Munera
Emilie Munera
Emilie Munera
Production
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Pauline Boisaubert
Collaboration
Lionel Quantin
Réalisation