Bruch - String Quintets & Octet - WDR Sinfonieorchester Chamber Players
Bruch - String Quintets & Octet - WDR Sinfonieorchester Chamber Players
Bruch - String Quintets & Octet - WDR Sinfonieorchester Chamber Players
Bruch - String Quintets & Octet - WDR Sinfonieorchester Chamber Players
Bruch - String Quintets & Octet - WDR Sinfonieorchester Chamber Players
Publicité
En savoir plus

Max Christian Friedrich Bruch (1838 - 1920) est un compositeur allemand, un des plus productifs de son époque d'ailleurs. Pourtant, on ne retiendra de lui que son premier concerto pour violon en sol mineur.  Le reste de son œuvre a disparu sous les bombes allemandes ou simplement oublié. Et quel dommage !

À réécouter : 1868, Max Bruch : Création de son Concerto pour violon n°1

L'histoire de la musique retiendra plus facilement les compositions de Brahms, son cadet de 5 ans et pourtant, celles de Bruch n'ont pas à rougir. Comment alors expliquer cet oubli ?
Il faut dire que la longévité de Max Bruch lui a nui, aussi contraire que cela puisse paraître. A l'époque, son style romantique devient de moins en moins adéquat face aux révolutions de son temps menées par Debussy, Bartok, Ravel ou encore Stravinski. Cependant, cette dernière explosion du romantisme que l'on trouve dans les trois œuvres de ce programme est réellement touchante et bouleversante. 

Publicité

C'est en 1918 qu'il compose les deux Quintettes à cordes en la mineur et en mi bémol majeur. La Première guerre étant passé par là, c'est malade et solitaire qu'il adressera, via ces compositions, un adieu à une Europe à jamais disparue ainsi qu'à la vie.
Max Bruch disparaitra quelques temps plus tard, le 2 octobre 1920 et laissera plus de 200 œuvres musicales. Les trois reprises dans cet album sont offertes de manière exemplaire par l'orchestre de la WDR de Cologne

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

Programmation musicale

  • 09h29
    Quintette à cordes en Mi bémol Maj op posth : 1. Andante con moto
    Quintette à cordes en Mi bémol Maj op posth : 1. Andante con moto
    Max Bruch
    Quintette à cordes en Mi bémol Maj op posth : 1. Andante con moto

    Interprètes Ye Wu, Cristian Paul Suvaiala, Tomasz Neugebauer, Mischa Pfeiffer, Susanne Eychmuller

    Album Max Bruch : Quintettes et octuor à cordes (2021)
    Label ALPHA (ET MBM) @
  • 09h33
    Octuor à cordes en Si bémol maj op posth : 1. Allegro moderato
    Octuor à cordes en Si bémol maj op posth : 1. Allegro moderato
    Max Bruch
    Octuor à cordes en Si bémol maj op posth : 1. Allegro moderato

    Interprètes Ye Wu, Cristian Paul Suvaiala, Sara Etelavuori, Georgeta Ioana Iordache, Tomasz Neugebauer, Mischa Pfeiffer, Susanne Eychmuller, Michael Geismann

    Album Max Bruch : Quintettes et octuor à cordes (2021)
    Label ALPHA (ET MBM) @
  • 09h44
    Concerto brandebourgeois n°4 en Sol Maj BWV 1049 : 3. Presto - pour orchestre
    Concerto brandebourgeois n°4 en Sol Maj BWV 1049 : 3. Presto - pour orchestre
    Jean Sebastien Bach
    Concerto brandebourgeois n°4 en Sol Maj BWV 1049 : 3. Presto - pour orchestre

    Interprètes Jean Sebastien Bach, Sigiswald Kuijken

    Album Sigiswald Kuijken : The Concertos / The Accent Recordings 2006 - 2016 / CD 04 et CD 05
    Label ACCENT (ACC24352/4)
  • 09h50
    Concerto brandebourgeois n°3 en Sol Maj BWV 1048 : 1. Allegro - Adagio - pour orchestre
    Concerto brandebourgeois n°3 en Sol Maj BWV 1048 : 1. Allegro - Adagio - pour orchestre
    Jean Sebastien Bach
    Concerto brandebourgeois n°3 en Sol Maj BWV 1048 : 1. Allegro - Adagio - pour orchestre

    Interprètes Jean Sebastien Bach, Sigiswald Kuijken

    Album Sigiswald Kuijken : The Concertos / The Accent Recordings 2006 - 2016 / CD 04 et CD 05
    Label ACCENT (ACC24352/4)
  • 09h56
    Concerto brandebourgeois n°3 en Sol Maj BWV 1048 : Adagio - Allegro - pour cordes et basse continue
    Concerto brandebourgeois n°3 en Sol Maj BWV 1048 : Adagio - Allegro - pour cordes et basse continue
    Jean Sebastien Bach
    Concerto brandebourgeois n°3 en Sol Maj BWV 1048 : Adagio - Allegro - pour cordes et basse continue

    Interprètes Jean Sebastien Bach, Sigiswald Kuijken, La Petite Bande

    Album Jean Sébastien Bach : Intégrale des 6 concertos brandebourgeois (2009)
    Label ACCENT (ACC 24224)

L'équipe

Emilie Munera
Emilie Munera
Emilie Munera
Production
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Céline Parfenoff
Réalisation
Emmanuel Benito
Réalisation
Lisa Creppy
Réalisation