CD Strangers In Paradise de Diana Tishchenko & Zoltán Fejérvári, © Masha Mosconi / Warner
CD Strangers In Paradise de Diana Tishchenko & Zoltán Fejérvári, © Masha Mosconi / Warner
CD Strangers In Paradise de Diana Tishchenko & Zoltán Fejérvári, © Masha Mosconi / Warner
CD Strangers In Paradise de Diana Tishchenko & Zoltán Fejérvári, © Masha Mosconi / Warner
CD Strangers In Paradise de Diana Tishchenko & Zoltán Fejérvári, © Masha Mosconi / Warner
Publicité
Résumé

Elle est ukrainienne, elle n’a pas 30 ans, et elle a remporté l’année dernière l’édition violon du concours Long-Thibaud-Crespin.

En savoir plus

[première diffusion : 15 novembre 2019]

Tout juste un an après sa victoire, Diana Tishchenko sort un premier disque envoûtant qu’elle a baptisé Strangers in Paradise.

Publicité

1e sonate de Prokofiev, 2e de Ravel et 3e d’Enescu… tel est le programme choisi par cette musicienne qui ne cède jamais à la facilité, déployant tout au long de ses pages, un violon énigmatique et inquiétant. 

On est saisi par sa maturité et par sa personnalité. On sent que la musicienne sait exactement où elle veut nous emmener. Un premier opus très réussi qui force l’admiration.

Références

L'équipe

Emilie Munera
Emilie Munera
Emilie Munera
Production
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Pauline Boisaubert
Collaboration
Olivier Guérin
Réalisation
Lionel Quantin
Réalisation