Séguedilles - Marianne Crebassa
Séguedilles - Marianne Crebassa
Séguedilles - Marianne Crebassa
Publicité
Résumé

Séguedilles marque le retour de la chanteuse Marianne Crebassa qui avait quelque peu disparue des radars du disque. Elle revient avec ce nouvel enregistrement dédié à ses racines hispaniques dont on vous parle aujourd'hui !

En savoir plus

En 2008, alors qu'elle étudie la musicologie, le chant et le piano à Montpellier, Marianne Crebassa est contactée par l'Opéra de Montpellier pour jouer dans Manfred de Schumann dirigé par Hervé Niquet. Elle a depuis été invité à l'Opéra et au Festival de Radio France pour jouer, entre autres, Fedra de Pizetti, Le Martyr de Saint Sebastian de Debussy dirigé par Alain Altinoglu, ainsi que Zaira de Bellini, La Traviata de Verdi, et Friederike de Lehar dirigé par Lawrence Foster.
La mezzo a a depuis joué – entre autres – à l'Opéra de Paris, au Festival de Salzburg et au Théâtre des Champs-Elysées dans des œuvres aussi diverses que Orphée et Eurydice de Gluck, Roméo et Juliette de Berlioz ou encore Tamerlano de Haendel.

27 min

Cela faisait un moment qu'on n'avait pas croisé Marianne Crebassa dans les bacs de disques. Normal, la carrière de la chanteuse a pris un réel envol sur les scènes lyriques. Aujourd'hui, elle revient accompagnée de l**'orchestre et du choeur du Capitole de Toulouse** dirigé par Ben Glassberg. On note également la présence de solistes de renom : Stanilslas Barbeyrac ou Adriana Gonzalez au chant, Thibaut Garcia à la guitare ou encore Alphonce Cemin au piano.

Publicité

Dans ce programme interprété avec éclat, on navigue entre opéra (Carmen ou Don Quichotte) et la chanson savante (Chanson espagnole de Ravel, Seguedille de Falla). Séguedilles, paru chez Erato, marque donc le grand retour de la mezzo qui rend hommage à ses origines espagnoles. Un enregistrement très séduisant mettant en lumière le beau panorama de l'orchestre ainsi que le timbre de voix de la chanteuse.

Une voix rare, merveilleusement projetée, au timbre profond, émouvant, sensuel, le double mystère d’un don et d’un talent rares.
Le Monde

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

Programmation musicale

  • 09h30
    Sonate pour piano n°1 en Ut Maj op 1 : 4. Finale. Allegro con fuoco
    Sonate pour piano n°1 en Ut Maj op 1 : 4. Finale. Allegro con fuoco
    Johannes Brahms (Compositeur)
    Sonate pour piano n°1 en Ut Maj op 1 : 4. Finale. Allegro con fuoco

    Garrick Ohlsson (Piano)

    Album Brahms : Sonates pour piano n°1 et n°2 et rapsodies op 79 (2021)
    Label HYPERION (CDA68334)
  • 09h37
    Sonate pour piano n°2 en fa dièse min op 2 : 3. Scherzo
    Sonate pour piano n°2 en fa dièse min op 2 : 3. Scherzo
    Johannes Brahms (Compositeur)
    Sonate pour piano n°2 en fa dièse min op 2 : 3. Scherzo

    Garrick Ohlsson (Piano)

    Album Brahms : Sonates pour piano n°1 et n°2 et rapsodies op 79 (2021)
    Label HYPERION (CDA68334)
  • 09h41
    Quatuor à cordes n°4 en mi min op 44 n°2 : 3. Andante
    Quatuor à cordes n°4 en mi min op 44 n°2 : 3. Andante
    Felix Mendelssohn (Compositeur)
    Quatuor à cordes n°4 en mi min op 44 n°2 : 3. Andante

    Alex Redington (Violon), Ying Xue (Violon), Helene Clement (Alto (instrument)), John Myerscough (Violoncelle), Quatuor Doric

    Album Mendelssohn : Quatuors à cordes / Vol. 2 (2021)
    Label CHANDOS (CHAN20257)

L'équipe

Emilie Munera
Emilie Munera
Emilie Munera
Production
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Lisa Creppy
Collaboration