Thoughts about the piano - Claudia Chan
Thoughts about the piano - Claudia Chan
Thoughts about the piano - Claudia Chan
Thoughts about the piano - Claudia Chan
Thoughts about the piano - Claudia Chan
Publicité
Résumé

Le 24 octobre dernier, la pianiste sino-canadienne Claudia Chan achevait sa résidence à la Fondation Royaumont par un concert, juste avant le second confinement. Le programme a été enregistré par le label B Records.

En savoir plus

Claudia Chan, lauréate du concours d’Orléans 2016, avait décidé de revenir sur les œuvres qui l’ont marquée ces 3 dernières années. Au programme notamment, des oeuvres de jeunes compositeurs avec lesquels elle a travaillé. 

A la base de mon travail de concertiste, il y a l’idée d’étudier une partition entièrement nouvelle,  de discuter, de jouer avec celui qui l’a écrite, de découvrir ses intentions, parfois d'être simplement en sa compagnie.

Publicité

Face à ces œuvres récentes, on trouve des pièces de Xenakis et d’Eliott Carter, ainsi qu'une très belle page du français Philippe Leroux, baptisée Ama.
Commande du concours Long Thibaud en 2009, cette pièce requiert une virtuosité incroyable. C'est un défi technique mais aussi intellectuel car au discours fragmenté s’enchaînent des passages liés et continus, des accords plaqués répondent à des traits et gammes déliés.  L’architecture de cette pièce, qui dure plus d’un quart d’heure, est sans conteste très complexe. 

Les nouveaux langages sont ardus et peuvent décourager. Les idées originales nous font sortir de notre zone de confort. Pourtant la musique est écrite par l’homme, et si nous creusons suffisamment, si nous sommes suffisamment sensibles à ce que ces compositeurs ont à nous dire, nous pouvons atteindre une forme de communion.

Références

L'équipe

Emilie Munera
Emilie Munera
Emilie Munera
Production
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Claire Lagarde
Réalisation
Pauline Boisaubert
Collaboration