Publicité
Résumé

La mobilisation générale des intermittents reprend ce mercredi 1er octobre. Après la période des festivals, où en est le mouvement ? Reportage de Jean-Baptiste Urbain, et réactions de Nicolas Bouchaud, comédien.

En savoir plus

Annulations, modifications de programmes, explications... Et presque partout, mobilisation. L'été dernier, la mobilisation des intermittents du spectacle fut au coeur de la vie des festivals. Proposée par le Premier ministre Manuel Valls en juin, la "refonte" du statut a fait l'objet d'une concertation qui reprend ses travaux depuis le jeudi 18 septembre. La CGT Spectacle a appelé à une journée "d'action de grève et de manifestations" pour ce mercredi 1er octobre, la veille d'une réunion pléniaire des groupes de travail.

Jean-Baptiste Urbain propose dans cette matinale un reportage faisant le point sur la mobilisation. L'occasion de décrire le statut, et de réagir sur le vécu avec le comédien Nicolas Bouchaud. A l'affiche du Misanthrope de Molière à Montpellier en juin dernier, Nicolas Bouchaud avait décidé de ne pas jouer la pièce, mais d'expliquer son action.

Publicité

** Ailleurs sur le web **

** Sur le même thème **

Références

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain