France Musique
France Musique
Publicité
Résumé

Dossier du jour sur le musée de l'immigration, avec Benjamin Stora (président de la Cité nationale de l'Histoire de l'immigration)

En savoir plus

C'est un musée né en 2007, jamais inauguré, qui a failli fermé en 2010 après son occupation par des sans-papiers qui réclamaient leur régularisation.

Depuis sept ans, le Musée de l'Histoire de l'immigration, créé sous la houlette de Jacques Chirac après l'arrivée de Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle de 2002, a du mal à trouver son public. A quoi sert-il ? A qui s'adresse-t-il ? Visite guidée au Palais de la Porte Dorée, à Paris, et entretien avec l'historien Benjamin Stora, qui vient de prendre sa direction.

Publicité

Le parcours permanent "Repères " du musée a été repensé : 200 ans d'histoire de l'immigration en France.

**Benjamin Stora ** est le nouveau directeur du musée, il succède à Jacques Toubon. Il est arrivé de Constantine en France à l'âge de 12 ans. A la différence des années 80, la question de l'immigration est entourée aujourd'hui d'une aura de complexité, est vue avec méfiance : "Il serait temps qu'on renverse le regard sur les immigrés " pour Benjamin Stora.

Comment lutter contre cette méfiance ? Le budget du musée de l'Histoire de l'immigration est très limité. "Il y a une grande tradition de l'hospitalité, en France, il faut la montrer ", "la culture est propagée par des personnes extérieures à la métropole".

affiche immigration
affiche immigration

** Ailleurs sur le web **

** Sur le même thème **