Portrait peint d'Ivan Sergeyevich Turgenev (détail)
Portrait peint d'Ivan Sergeyevich Turgenev (détail)
Portrait peint d'Ivan Sergeyevich Turgenev (détail) ©Getty - DeAgostini
Portrait peint d'Ivan Sergeyevich Turgenev (détail) ©Getty - DeAgostini
Portrait peint d'Ivan Sergeyevich Turgenev (détail) ©Getty - DeAgostini
Publicité
Résumé

Partout où vont les Viardot, l’écrivain russe Ivan Tourguéniev les suit. Il adore leurs enfants et devient lui-même un membre de la famille. Ce curieux ménage à trois, intellectuel et artistique, durera près de 40 ans, jusqu’à la mort de Louis Viardot et Ivan Tourguéniev en 1883.

En savoir plus

Pauline Viardot fête en 2021 ses 200 ans. A cette occasion, France Musique retrace le portrait d'une femme moderne pour son temps, à la fois cantatrice, compositrice et pianiste. Adulée pour sa voix et son sens de la scène, Pauline est aussi appréciée pour sa fidélité, son enthousiasme et son intelligence. 

Sur tous les fronts, elle partage son temps entre ses concerts, ses tournées à travers l'Europe, ses activités mondaines et sa vie de famille. Grande figure parisienne, elle est au cœur des cercles artistiques et politiques, et incarne le XIXe siècle romantique. Parmi ses nombreux amis, elle compte des musiciens (Chopin, Berlioz, Gounod…), des peintres (Delacroix, Scheffer…) mais aussi des écrivains (Sand, Musset, Tourguéniev...).

Publicité

Programmation musicale

Piotr Ilitch Tchaikovski, Pimpinella op.38 n°6
Anna Netrebko, soprano
Orchestre du Théâtre Mariinsky
Valery Gergiev, dir.

Johannes Brahms, Trio pour piano, violon et violoncelle n°2 en ut Maj. op.87 (extr.)
Beaux Arts Trio

Modeste Moussorgski, La Khovantchina (extr. Acte 1) : Ljudi pravoslavnye, ljudi rossijkie - Choeur, Ivan
Orchestre et Choeur de l'Opéra d'état de Vienne
Claudio Abbado, dir.
Aage Haugland, Ivan

Charles Gounod, Le temps des roses
Felicity Lott, soprano
Graham Johnson, piano

Spasskoïé, maison d'Ivan Turgenev. Gravure de M. Pashevesky d'après une photo de Carrick
Spasskoïé, maison d'Ivan Turgenev. Gravure de M. Pashevesky d'après une photo de Carrick
© Getty - Hulton Archive

Nikolai Boudachkine, Concerto pour domra et orchestre de balalaïkas, vents, accordéons et percussions (extr.) : Dumka
Orchestre de Balalaïkas Ossipov
Nikolaï Kalinin, dir.

Anton Rubinstein, Concerto pour piano n°4 en ré mineur op.70 (extr.) : Moderato assai
Shura Cherkassky, piano
Royal Philharmonic Orchestra de Londres
Vladimir Ashkenazy, dir.

Piotr Ilitch Tchaikovski, Non seul celui qui connait la solitude op.66 n°6
Ekaterina Sementchuk, mezzo-soprano
Larissa Gergieva, piano

Alexandre Borodine, Sonate en si mineur (extr.) : Allegro
Alexander Chaushian, violoncelle
Yevgeny Sudbin, piano

Georges Bizet, Carment (extr. Acte 4) : Intermezzo
Orchestre du Théâtre de la Scala de Milan
Carlo Sabajno, dir.

Gabriel Fauré, Nocturne pour piano n°1 en mi bémol mineur op.33 n°1
Eric Le Sage, piano

Gabriel Fauré, Dolly op.56 (extr.) : Berceuse
Kathryn Stott & Martin Roscoe, piano

Gabriel Fauré, Quatuor avec piano n°1 en ut mineur op.15 (extr.) : Allegro molto moderato
Evgeni Kissin, piano
Quatuor Emerson

Comme leurs rapports étaient essentiellement intellectuels et artistiques, élevés et nobles, jamais l’éclat n’en fut terni par le moindre nuage.
Louise Héritte-Viardot

Robert Schumann, Lieder und gesange aus Wilhelm Meister op.98a (extr.) : So lasst mich scheinen op.98a n°9
Lorraine Hunt, mezzo-soprano
Julius Drake, piano

Clara Schumann, Romances op.21 (extr.) : Romance en la mineur op.21 n°1
Marie-Josèphe Jude, piano

Pauline Viardot, Cendrillon (extr. Acte 1) : Il était jadis un prince
Sandrine Piau, soprano
Nicholas Kok, piano

Serge Rachmaninov Francesca da Rimini : O ne riday moy Paolo (Tableau II Sc 1) Air de Francesca Anna Netrebko, soprano
Orchestre du Théâtre Mariinsky
Valery Gergiev, dir.

Avec la participation de Stéphanie d’Oustrac dans le rôle de Pauline Viardot

Bibliographie

Disponible sur la page Bibliographie de l'émission "Le fabuleux destin de Pauline Viardot"

À réécouter : Le fabuleux destin de Pauline Viardot (6/8) : Le Salon des Viardot, au cœur des cercles artistiques

À réécouter : Le fabuleux destin de Pauline Viardot (7/8) : L’heureux exil à Bade, entre vie de famille et mondanités