visuel chronique Le mot du jour par Corinne Schneider ©Radio France - Christophe Abramowitz
visuel chronique Le mot du jour par Corinne Schneider ©Radio France - Christophe Abramowitz
visuel chronique Le mot du jour par Corinne Schneider ©Radio France - Christophe Abramowitz
Publicité
Résumé

C'est autour de 1800 et en particulier dans certaines oeuvres de Beethoven que le Scherzo s'impose à la place du Menuet comme un mouvement au sein des genres musicaux instrumentaux avant de devenir avec Chopin une pièce autonome, d'abord pour le piano, puis pour l'orchestre.

En savoir plus

Ludwig van Beethoven / Septuor op. 20 / 3. Tempo di Menuetto / Scharoun Ensemble / Disque Tudor 2011

Ludwig van Beethoven / Septuor op. 20 / 5. Scherzo : Allegro molto e vivace / Scharoun Ensemble / Disque Tudor 2011

Publicité

Ludwig van Beethoven / Symphonie n° 9 op. 125 / 2. Scherzo : molto vivace / La Chambre Philharmonique, Emmanuel Krivine (dir.) / Disque : Naïve 2009

Felix Mendelssohn / Songe d’une nuit d’été / 2. Scherzo / Boston Symphony Orchestra, Seiji Ozawa (dir.) / Disque : Deutsche Grammophon 1994

Charles-Valentin Alkan / Scherzo diabolico op. 39 n°3 / Bernard Ringeissen (piano) / Disque Marco-Polo 1993

Références

L'équipe

Corinne Schneider
Corinne Schneider