visuel chronique Le mot du jour par Corinne Schneider
visuel chronique Le mot du jour par Corinne Schneider
visuel chronique Le mot du jour par Corinne Schneider ©Radio France - Christophe Abramowitz
visuel chronique Le mot du jour par Corinne Schneider ©Radio France - Christophe Abramowitz
visuel chronique Le mot du jour par Corinne Schneider ©Radio France - Christophe Abramowitz
Publicité
Résumé

L'Arpeggione, pour lequel Franz Schubert a composé une "Sonate en la mineur" (1824), est une guitare-violoncelle imaginée par le facteur viennois Johann Georg Stauffer en 1823. Le premier artiste de l'époque à s'y être illustré est le guitariste Vincenz Schuster.

En savoir plus

Franz Schubert / Sonate en la mineur pour arpeggione et piano D. 821 / 1. Allegro moderato / Gerhardt Darmstadt (arpeggione) et Egino Klepper (pianoforte) / Disque : Cavalli Records CCD 242

Franz Schubert / Sonate en la mineur pour arpeggione et piano / 2. Adagio / Jean-Guihen Queras (violoncelle moderne) et Alexandre Tharaud (piano) / Disque : Harmonia Mundi 2006

Publicité

Franz Schubert / Sonate en la mineur pour arpeggione et piano / 2. Adagio / Gerhardt Darmstadt (arpeggione) et Egino Klepper (pianoforte) / Disque : Cavalli Records CCD 242

Franz Schubert / Sonate en la mineur pour arpeggione et piano / 2. Adagio / Anner Bylsma (violoncelle ancien) et Jos van Immerseel (pianoforte) / Disque Sony 1998

Franz Schubert / Sonate en la mineur pour arpeggione et piano / 2. Adagio / Antoine Tamestit (alto) et Markus Hadulla (piano) / Disque Naïve 2009

Références

L'équipe

Corinne Schneider
Corinne Schneider