Jeanine Roze
Jeanine Roze
Jeanine Roze - Bernard Martinez
Jeanine Roze - Bernard Martinez
Jeanine Roze - Bernard Martinez
Publicité
Résumé

En 1974, Jeanine Roze abandonne la variété et ouvre son agence artistique dédiée à la musique classique. Elle représente Emmanuel Krivine, Jean-Claude Pennetier, ou encore Georges Pludermacher. L'année suivante, elle décide d'organiser une saison de concerts le dimanche matin...

avec :

Jeanine Roze (Productrice).

En savoir plus

Jeanine Roze obtient l'autorisation de Jean-Louis Barrault pour utiliser le Théâtre de la Gare d 'Orsay : les concerts du dimanche matin sont nés. Peu après, le directeur de France Musique Louis Dandrel assiste à un concert, et décide de les diffuser en direct.

Programme musical

Georg Friedrich Haendel, Concerto grosso en si bémol majeur op. 3 n° 2 HWV 313 - 2. Largo
La Grande Ecurie et la Chambre du Roi, Jean-Claude Malgoire (direction)
CBS M3YK 45824

Publicité

Jean-Louis Barrault s'exprime autour de l'occupation du théâtre de l'Odéon
Phonurgia Nova PN046122

César Franck, Sonate pour violon et piano en la majeur - Allegro
Emmanuel Krivine & Christian Ivaldi
L'Escargot ESC 381

Gabriel Pierné, Canzonetta op. 19
Alain Marion & Louise Andrée Baril
Analekta Fleurs de Lys FL 23119

Dialogue entre Barbara et un technicien
CDM 574 1562/65

Barbara, A chaque fois
CDM 574 1562/65

Béla Bartok, Quatuor à cordes n° 2 op. 17 - II. Allegro molto cappriccioso
Quatuor Juilliard
Sony 5062312

Pygmées Aka, Lullaby
Ocora C 559012/13

À réécouter : Jeanine Roze invitée du Magazine

Références

L'équipe

Judith Chaine
Judith Chaine
Judith Chaine
Production
Lionel Quantin
Réalisation
Flora arrosant les émissions de France Musique pour les faire pousser
Flora arrosant les émissions de France Musique pour les faire pousser
Flora Sternadel
Collaboration