Joaquin Achucarro, 17 septembre 2015, Théâtre Yichang, Chine
Joaquin Achucarro, 17 septembre 2015, Théâtre Yichang, Chine ©Getty - Visual China Group
Joaquin Achucarro, 17 septembre 2015, Théâtre Yichang, Chine ©Getty - Visual China Group
Joaquin Achucarro, 17 septembre 2015, Théâtre Yichang, Chine ©Getty - Visual China Group
Publicité

Joaquin Achucarro est l'un des pianistes les plus emblématiques d'Espagne. Réputé pour ses interprétations de Brahms, Rachmaninov, Ravel ainsi que les grands maitres espagnols, le pianiste de 90 ans nous a reçu chez lui à Bilbao. Retour sur le parcours de cet infatigable musicien voyageur !

Avec

Après quelques rappels historiques nécessaires, Joaquin Achucarro passe au piano et raconte ses premiers professeurs : José Cubiles, Margueritte Long, Guido Agosti ou encore Bruno Seidlhofer !

"Pour moi la relation avec le piano a été une sorte d'énorme crescendo : rejeter, puis se soumettre, puis avoir un peu de curiosité, puis intérêt, après, amour, passion, folie ! Maintenant je suis un piano addict, j'ai besoin de 4h par jour, au moins ! A 90 ans, les muscles ne sont pas les mêmes, il faut les entrainer"

Publicité

"La dernière fois qu'Alexandre Sakarov a dansé dans sa vie, j'ai joué pour le prélude en ré bémol Majeur de Chopin. Il m'a enseigné beaucoup de chose sur l'art. Il faut remplir le son, disait-il. J'avais 17 ans, qu'est ce que ca pouvait bien vouloir dire. Le son est là, il faut remplir le mouvement. Ce n'est pas aller du point A au point B, mais se demander ce que tu fais entre la note A et la note B : remplir toute cette période de temps, remplir le son de ta durée intérieure. Ce sont des choses qui me sont restées et aujourd'hui encore, je pense à cet homme."

Programmation musicale

Programmation musicale

  • 7 Canciones populares espanolas : El pano murano
    7 Canciones populares espanolas : El pano murano
    Manuel De Falla (Compositeur)
    7 Canciones populares espanolas : El pano murano

    Victoria De Los Angeles (Soprano), Gonzalo Soriano (Piano)

    Album The fabulous Victoria de Los Angeles / CD 3 (1993)
    Label EMI CLASSICS (5650642)
  • Trio en la min : pantoum
    Trio en la min : pantoum
    Maurice Ravel (Compositeur)
    Trio en la min : pantoum

    Arthur Rubinstein (Piano), Jascha Heifetz (Violon), Gregor Piatigorsky (Violoncelle)

    Album Arthur Rubinstein Glückhafter Virtuose / Fortunate Virtuoso CD 10 (2016)
    Label Intense Media (233077/J)
  • 5 Danzas gitanas op 55 : Generalife - pour piano
    5 Danzas gitanas op 55 : Generalife - pour piano
    Joaquin Turina (Compositeur)
    5 Danzas gitanas op 55 : Generalife - pour piano

    Jose Cubiles (Piano)

    Album Joaquin Turina : Grabaciones historicas (1999)
    Label ALMAVIVA (DS-0128)
  • Introduction et Rondo Capriccioso en la min op 28 : Rondo - pour violon et orchestre
    Introduction et Rondo Capriccioso en la min op 28 : Rondo - pour violon et orchestre
    Camille Saint Saens (Compositeur)
    Introduction et Rondo Capriccioso en la min op 28 : Rondo - pour violon et orchestre

    Alceo Galliera (Chef d'orchestre), Jacques Thibaud (Violon), Orchestre De La Radio De Hesse

    Album Jacques Thibaud en concert (2004)
    Label APR (APR5644)
  • Navarra
    Navarra
    Joaquin Achucarro, piano
    Navarra

    Isaac Albéniz (Compositeur)

  • Concerto n°1 en ré min op 15 : Rondo - pour piano et orchestre
    Concerto n°1 en ré min op 15 : Rondo - pour piano et orchestre
    Johannes Brahms (Compositeur)
    Concerto n°1 en ré min op 15 : Rondo - pour piano et orchestre

    Zubin Mehta (Chef d'orchestre), Daniel Barenboim (Piano), Orchestre Philharmonique De New York

    Album Zubin Mehta dirige Brahms / CD 5 (2016)
    Label Sony Classical (88875123012/5)
  • Liebestraum en La bémol Maj S 541 n°3 - pour piano
    Liebestraum en La bémol Maj S 541 n°3 - pour piano
    Franz Liszt (Compositeur)
    Liebestraum en La bémol Maj S 541 n°3 - pour piano

    Joaquin Achucarro (Piano)

    Album La nuit (1999)
    Label ENSAY (ENY-CD-9806)

L'équipe

Judith Chaine
Judith Chaine
Judith Chaine
Production
Gilles Blanchard
Réalisation