Le compositeur belge Philippe Boesmans, avril 2016
Le compositeur belge Philippe Boesmans, avril 2016
Le compositeur belge Philippe Boesmans, avril 2016 ©Getty - Bernd Weissbrod/picture alliance via Getty Images
Le compositeur belge Philippe Boesmans, avril 2016 ©Getty - Bernd Weissbrod/picture alliance via Getty Images
Le compositeur belge Philippe Boesmans, avril 2016 ©Getty - Bernd Weissbrod/picture alliance via Getty Images
Publicité
Résumé

Le compositeur belge Philippe Boesmans, créateur de plusieurs opéras pour le Théâtre de la Monnaies à Bruxelles, nous a quittés à l’âge de 85 ans. Il s’était confié au micro d’Arnaud Merlin en mai 2018. Pour lui rendre hommage, nous vous proposons de réécouter cette série de Grands Entretiens.

avec :

Philippe Boesmans (Compositeur belge (1936, Tongres - 10 avril 2022 )).

En savoir plus

Dans ce quatrième volet, le compositeur se confie sur ses différents opéras, qu'il voit comme ses enfants. Selon lui, écrire un opéra, c'est se mettre en dehors du temps pour faire abstraction de ce qui nous entoure. Laisser la musique accentuer ce que l'on ne dit pas, ce que l'on suppose...

L’opéra, c’est le monde tel qu’il pourrait être, tel que je le vois. Les personnages font toujours des choses inattendues, et même s'ils ne le font pas, c’est la musique qui nous surprendra. Il faut créer une tension pour que l’on comprenne mieux les choses.

Publicité

La programmation musicale est à retrouver ici !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

À lire aussi : Le compositeur Philippe Boesmans est mort

À lire aussi : Hommage au compositeur Philippe Boesmans

Références

L'équipe

Arnaud Merlin
Arnaud Merlin
Arnaud Merlin
Production
Marie Grout
Réalisation
Marion Guillemet
Collaboration