Mindy McCready & Dean Cain au Hyatt Regency Hotel de San Diego, Californie
Mindy McCready & Dean Cain au Hyatt Regency Hotel de San Diego, Californie
Mindy McCready & Dean Cain au Hyatt Regency Hotel de San Diego, Californie  ©Getty - Steve Granitz/WireImage
Mindy McCready & Dean Cain au Hyatt Regency Hotel de San Diego, Californie ©Getty - Steve Granitz/WireImage
Mindy McCready & Dean Cain au Hyatt Regency Hotel de San Diego, Californie ©Getty - Steve Granitz/WireImage
Publicité
Résumé

Cette fille du Bible Belt a été une star éphémère de la country music avant de glisser peu à peu vers la tragédie.

En savoir plus
  • Aujourd’hui, 17 février, je voudrais vous parler de Mindy McCready, morte le 17 février 2013 à l’âge de trente-sept ans. 

Le pentecôtisme américain a nourri d’immenses talents d’artistes – Elvis Presley, Jerry Lee Lewis, Dolly Parton… Il est vrai que la pratique des communautés pentecôtistes insiste énormément sur le chant et sur l’expression en public de ses émotions spirituelles. Ainsi, Mindy McCready a commencé à chanter en solo pendant les offices à l’âge de trois ans. 

Pour elle, il ne fait aucun doute qu’elle est destinée à une carrière musicale. À dix-huit ans, elle quitte sa province, bien décidée à conquérir Nashville. Dans la capitale de la country music, elle est distinguée parmi les régiments de jolies blondes et, à vingt et un ans à peine, en 1996, elle sort son premier album, Ten Thousand Angels. Il s’en vend deux millions et elle aligne quelques jolis tubes, comme Guys Do It All The Time, n° 1 du classement des ventes country et qui explique avec bonhommie que les filles aussi ont le droit de passer la nuit à écluser des bières en bande et d’oublier de rentrer. 

Publicité

Nous écoutons :
Guys Do It All The Time, le premier et le plus grand succès de Mindy McCready en 1996, alors qu’elle a vingt ans. 

Références

Programmation musicale

  • 12h27
    Le tombeau de Couperin : Rigaudon - arrangement pour violon accordéon contrebasse et cimbalom
    Le tombeau de Couperin : Rigaudon - arrangement pour violon accordéon contrebasse et cimbalom
    Maurice Ravel (Compositeur)
    Le tombeau de Couperin : Rigaudon - arrangement pour violon accordéon contrebasse et cimbalom

    Apap Gilles (Violon), Myriam Lafargue (Accordéon), Philippe Noharet (Contrebasse), Ludovit Kovac (Cymbalum)

    Album Sans orchestre
    Label APAPAZIZ PRODUCTIONS

L'équipe

Bertrand Dicale
Production