Chick Corea ©Getty - Luciano Viti
Chick Corea ©Getty - Luciano Viti
Chick Corea ©Getty - Luciano Viti
Publicité
Résumé

Chick Corea au festival Jazz à Vienne le 11 juillet 1991.

En savoir plus

Chick Corea se fait connaître en 1968 avec un album choc, « Now He Sings, Now He Sobs », et il remplace Herbie Hancock chez Miles Davis avec lequel il enregistre « Filles De Kilimanjaro », « In A Silent Way » et « Bitches Brew ». Il multiplie les expériences avant-gardistes, notamment avec son groupe de free jazz Circle, fondé avec un autre transfuge de chez Miles, le bassiste Dave Holland. Puis virage à 180 degrés avec la fusion latine de Return To Forever. Chick n’aura ensuite de cesse d’alterner entre sonorités électriques et naturelles, entre son Elektric Band et son Akoustic Band que nous allons avoir le plaisir d’entendre avec John Patitucci à la contrebasse et Dave Weckl à la batterie…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

.
.

Chick Corea (piano)
John Patitucci (contrebasse)
Dave Weckl (batterie) 

Publicité
  • Chasin' The Trane (John Coltrane)
  • Summer Night (John Coltrane)
  • Humpty Dumpty (Chick Corea)
  • 'Round Midnight (Thelonious Monk) 
  • Rhythm-A-Ning (Thelonious Monk)
  • Quartet No. 2 - Part II (Chick Corea)
1h 00
Références

L'équipe

Jérôme Badini
Jérôme Badini
Jérôme Badini
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
Bruno Riou-Maillard
Réalisation