Dee Dee Bridgewater ©Getty - GAB Archives
Dee Dee Bridgewater ©Getty - GAB Archives
Dee Dee Bridgewater ©Getty - GAB Archives
Publicité
Résumé

Dee Dee Bridgewater au New Morning à Paris le 27 décembre 1983.

En savoir plus

En 1983, Dee Dee Bridgewater est en tournée avec la comédie musicale « Sophisticated Ladies », un genre qui lui réussit fort bien. Mais elle souhaite s’imposer comme une chanteuse de jazz et de blues, à l’image des divas tant admirées, telle Dinah Washington à laquelle elle rend ici hommage dans « There Is No Greater Love »...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

.
.

Dee Dee Bridgewater (voix)
Alain Jean-Marie (piano)
Alby Cullaz (contrebasse)
Charles Bellonzi (batterie)

Publicité
  • There Is No Greater Love (Isham Jones, Marty Symes)
  • How Insensitive (Antônio Carlos Jobim, Vinícius de Moraes, Norman Gimbel)
  • Straight, No Chaser (Thelonious Monk)
  • Cherokee (Ray Noble)
  • Sophisticated Lady (Duke Ellington, Irving Mills, Mitchell Parish)
  • It Don't Mean A Thing (Duke Ellington, Irving Mills)

Dee Dee Bridgewater – Live In Paris (Impulse ! – MCAD-6331)

  • Here`s That Rainy Day (Jimmy Van Heusen, Johnny Burke)
  • Stormy Monday (T-Bone Walker) / Everyday I Have The Blues (Peter Chatman)
 Live In Paris
Live In Paris
1h 00
Références

L'équipe

Jérôme Badini
Jérôme Badini
Jérôme Badini
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
David Jacubowiez
Réalisation