Elvin Jones
Elvin Jones
Elvin Jones ©Getty - Bettmann
Elvin Jones ©Getty - Bettmann
Elvin Jones ©Getty - Bettmann
Publicité
Résumé

Elvin Jones à l'Olympia dans le cadre du Festival de Jazz de Paris le 22 octobre 1972.

En savoir plus

Elvin Jones est un percussionniste précoce. À l’âge de 13 ans, il sait déjà qu’il sera batteur et son amour pour le rythme se transforme rapidement en obsession. Profitant des acquis des pionniers du bebop, tels que Kenny Clarke et Max Roach, il produit les rythmes les plus novateurs et les plus dynamiques. Deux qualités qui vont faire de lui le pilier du « classic quartet » de John Coltrane. Et par la suite, c’est à la tête de ses propres formations qu’il va continuer à explorer…

.
.

Elvin Jones (batterie)
Dave Liebman (saxophone soprano, saxophone ténor et flûte)
Steve Grossman (saxophone ténor)
Gene Perla (contrebasse)
Art Blakey (batterie)
Roy Haynes (batterie)

Publicité
  • The Children, Save The Children (Don Garcia)
  • Shinjitsu (Keiko Jones)
  • A Night In Tunisia (Dizzy Gillespie, Frank Paparelli)

En savoir plus : Elvin Jones à Paris en 1972 (1/2)

Références

Programmation musicale

  • 19h00
    Générique ""Bar biturico"" + 1er micro
    Générique ""Bar biturico"" + 1er micro
    Stefano Bollani
    Générique ""Bar biturico"" + 1er micro
    Album Les fleurs bleues
    Label Label Bleu (LBLC 6635)

L'équipe

Jérôme Badini
Jérôme Badini
Jérôme Badini
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
David Jacubowiez
Réalisation