Margherita Wallmann en 1957 à Covent Garden
Margherita Wallmann en 1957 à Covent Garden
Margherita Wallmann en 1957 à Covent Garden  ©Getty - Reg Burkett/Keystone
Margherita Wallmann en 1957 à Covent Garden ©Getty - Reg Burkett/Keystone
Margherita Wallmann en 1957 à Covent Garden ©Getty - Reg Burkett/Keystone
Publicité
Résumé

Au micro de Micheline Banzet, Margherita Wallmann racontait les grands moments de sa carrière de chorégraphe et de metteure en scène lyrique, et ses collaborations avec Richard Strauss, Francis Poulenc, Manuel de Falla, Arthur Honegger, Darius Milhaud, Maria Callas…

En savoir plus

"Je n’ai jamais voulu être metteure en scène d’opéra, j’ai été élue par les grands compositeurs et les grands chefs d’orchestre de notre temps, car ils ont pensé que j’avais du talent pour faire de la mise en scène…Le metteur en scène est un créateur, il commence son travail de un à trois ans avant que ne commencent les répétitions de l’opéra qu’il pense mettre en scène. On a besoin de beaucoup de temps pour visualiser cet opéra, on a besoin de se créer une vision intérieure et il faut tâcher de la mettre en harmonie avec le style de l’opéra. On se met d’accord avec un peintre, et on lui communique sa vision intérieure, alors peut commencer le travail pratique…"

À lire aussi : Elle avait participé à la fondation de France Musique : la mélomane Micheline Banzet-Lawton est décédée

Programmation musicale

Francis Poulenc
Dialogues des Carmélites
Interlude (Acte I)
Encore ces maudites fèves (Acte I Tableau 3)
Denise Duval, soprano
Liliane Berton, soprano
Orchestre du théâtre national de l'Opéra de paris, dir. Pierre Dervaux 

Publicité

Georg Friedrich Haendel
Concerto grosso en sol min op 6 n°6 HWV 324 : Allegro
Academy of Saint-Martin-In-The-Fields, dir. Neville Marriner 

Arthur Honegger
Jeanne d'Arc au bûcher H 99 : Les voix de la terre (Sc 3)
Chœur Philharmonique de Prague
Orchestre de la Philharmonie Tchèque de Prague, dir. Serge Baudo
Nelly Borgeaud : Jeanne
Michel Favory : Frère Dominique 

Christoph Willibald von Gluck
Orphée et Eurydice
J'ai perdu mon Eurydice (Acte III Sc 1)
Leopold Simmoneau, ténor
Orchestre des Concerts Lamoureux, dir. Hans Rosbaud 

Serge Prokofiev
L’Ange de feu
Oui chevalier noble c'est ma plus belle chambre (Acte I)
Jane Rhodes, soprano
Xavier Depraz, basse
Orchestre du Théâtre national de l’Opéra de Paris, dir. Charles Bruck 

Giacomo Puccini
Turandot : In questa reggia (Acte II Sc 2)
Birgit Nilsson, soprano
Orchestre et Chœur de L'Opéra de Rome, dir. Erich Leinsdorf 

Luigi Cherubini
Médée : Dei tuoi figli la madre (Acte I) Air de Médée
Maria Callas, soprano  
Orchestre du théâtre de la Scala de Mila, dir. Tullio Serafin 

À réécouter : Patricia Petibon (3/5) : "J’ai trouvé le "Point Callas" à La Scala, là où la voix habite tout l’espace"

À réécouter : Callas, la force d'un destin (5/8)

À réécouter : Le Concert égoïste de Giorgio Strehler : Une archive de 1976 (1ère partie)