Henry-Louis de La Grange en 1995 ©Getty - Alain Buu/Gamma-Rapho
Henry-Louis de La Grange en 1995 ©Getty - Alain Buu/Gamma-Rapho
Henry-Louis de La Grange en 1995 ©Getty - Alain Buu/Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Premier volet de l'entretien de Claude Maupomé avec le musicologue, biographe, et grand spécialiste de Gustav Mahler, Henry-Louis de La Grange. Il nous éclaire sur la vie et l'œuvre du compositeur à qui il a dédié sa vie...

En savoir plus

Je me demande si l’ambiguïté, ou plus exactement le paradoxe de Mahler n’est pas ce qui me paraît un élément de plus en plus essentiel. C’est un compositeur paradoxal, il a toujours été plus loin que les autres, plus profond, il est celui qui a écrit les œuvres les plus brèves et les plus longues, les plus gigantesques et les plus intimes…

1h 00
25 min
59 min

Programmation musicale

Gustav Mahler
Symphonie n°10 en fa dièse majeur opus posthume : III. Purgatorio
Orchestre symphonique de Bournemouth, dir. Simon Rattle 

Publicité

Gustav Mahler
Des Knaben Wunderhorn: XI. Revelge
Dietrich Fischer-Dieskau, baryton
Orchestre symphonique de Londres, dir. George Szell 

Gustav Mahler
Symphonie n°7 en mi mineur : IV. Nachtmusik II
Orchestre symphonique de Londres, dir. Klaus Tennstedt 

Gustav Mahler
Lieder eines fahrenden Gesellen: VI.Die zwi blauen Augen
Dietrich Fischer Dieskau, baryton
Orchestre Philharmonia, dir. Wilhelm Furtwängler 

Gustav Mahler
Symphonie n°5 en do dièse mineur : I : Trauermarsch
Gustav Mahler, piano