Portrait de Georges Bizet (1838-1875) en 1870 ©Getty - Fine Art Images/Heritage Images
Portrait de Georges Bizet (1838-1875) en 1870 ©Getty - Fine Art Images/Heritage Images
Portrait de Georges Bizet (1838-1875) en 1870 ©Getty - Fine Art Images/Heritage Images
Publicité
Résumé

Cinquième des six épisodes du feuilleton " Georges Bizet, ombre et lumière", que Martine Cadieu avait consacré à la vie du compositeur de "Carmen", diffusé sur France Musique en 1994

En savoir plus

Georges Bizet, ombre et lumière, un feuilleton de Martine Cadieu (1994)
Réalisation : Mireille Krauss

Avec les voix de Maxence Mailfort ( Georges Bizet), Bernard Mallek (le narrateur) et Valérie Lang ( la mère de Georges Bizet, Geneviève Halévy et Céleste Mogador)

Publicité

5 ème épisode : "L’Arlésienne" - Le rêve de "Carmen"

1871 : Thiers a été nommé chef du gouvernement, Verdi compose Aïda, Zola écrit les Rougon-Macquart…et Geneviève donne bientôt un fils à Georges Bizet, tandis que Léon Carvalho, ancien directeur du Théâtre lyrique veut monter au Théâtre de Vaudeville une pièce de Daudet : L’Arlésienne
Bizet rencontre Daudet et les deux hommes sympathisent immédiatement ; Bizet compose avec bonheur et Massenet lui écrit pour le féliciter. Patrie , une ouverture de circonstance remporte un franc succès, mais Bizet vient de recevoir le livret de Carmen , tiré d’une nouvelle de Prosper Mérimée, et ne pense plus qu’à l’adapter. Ce sera son plus gros succès et son plus gros scandale : sujet jugé immoral, peur de l’indifférence du public, tiédeur du directeur de l’Opéra-Comique, refus de la cantatrice Marie Roze pour le rôle-titre (finalement accepté par la mezzo-soprano Célestine Galli-Marié).

1h 29
7 min
À réécouter : Carmen tue Bizet
58 min