Yehudi Menuhin à l'âge de 12 ans
Yehudi Menuhin à l'âge de 12 ans
Yehudi Menuhin à l'âge de 12 ans  ©Getty - Imagno
Yehudi Menuhin à l'âge de 12 ans ©Getty - Imagno
Yehudi Menuhin à l'âge de 12 ans ©Getty - Imagno
Publicité
Résumé

« L'histoire de mes disques », une série d’Armand Panigel consacrée à la carrière de Yehudi Menuhin à travers ses disques. Dans cet épisode, le violoniste évoque sa rencontre avec Georges Enesco, et son enregistrement de la sonate n°3 de Bach pour violon seul, une 1ère dans l’histoire du disque !

En savoir plus

J’ai choisi Enesco comme professeur. La première fois que je l’ai vu, il jouait le Concerto de Brahms, j’ai été bouleversé par cette apparition, qui me parlait d’un  monde romantique, philosophique, chevaleresque…Enesco semblait possédé par une âme, une étendue de vue qui s’est révélée par ses phrasés et la qualité de sa sonorité … 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Programmation musicale

Joseph-Hector Fiocco
Allegro
Yehudi Menuhin, violon
Louis Persinger, piano
(14 mars 1928)   

Publicité

Jean-Sébastien Bach
Sonate n°3 en ut Majeur BWV 1005
 Yehudi Menuhin, violon
(13 novembre 1929)      

Max Bruch
Concerto n°1 en sol mineur op.26
Yehudi Menuhin, violon
London Symphony Orchestra, dir. Landon Ronald
(25 novembre 1931) 

À réécouter : L'histoire de mes disques (1928-1930), Yehudi Menuhin : Une archive de 1980 (1ère partie)

À réécouter : L'histoire de mes disques (1928-1930), Yehudi Menuhin : Une archive de 1980 (2e partie)

À réécouter : 1926 à Sinaïa : Création de la Sonate "dans le caractère populaire roumain" de Georges Enesco

À réécouter : Propos sur Bach de Georges Enesco (1952)

À réécouter : 1868, Max Bruch : Création de son Concerto pour violon n°1

À réécouter : Les chefs d'orchestre violonistes (3/5) : Yehudi Menuhin et Georges Enesco