Portrait de Stéphane Grappelli en 1982
Portrait de Stéphane Grappelli en 1982
Portrait de Stéphane Grappelli en 1982 ©Getty - Hervé Tardy/Gamma-Rapho
Portrait de Stéphane Grappelli en 1982 ©Getty - Hervé Tardy/Gamma-Rapho
Portrait de Stéphane Grappelli en 1982 ©Getty - Hervé Tardy/Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Au micro de Jacques Chancel, le grand violoniste de jazz Stéphane Grappelli confiait ses souvenirs : Ses découvertes musicales, son apprentissage du violon, et les premières séances d'enregistrement du Quintette du Hot Club de France qu'il a fondé avec le guitariste Django Reinhardt…

En savoir plus

Lors de nos séances d’enregistrement du Hot Club de France, nous jouions tous les cinq autour d’un seul micro, comme autour d’un brasero lorsqu’ il fait froid …

À lire aussi : Jazz Bonus : Yehudi Menuhin & Stéphane Grappelli

À réécouter : Stéphane Grappelli, le poids des inédits et la légèreté du swing

À réécouter : Django Reinhardt : l'âge d'or du Quintet (1937-1940)

Programmation musicale

Django Reinhardt /Stéphane Grappelli
Daphné
Stéphane Grappelli, violon
Django Reinhardt, guitare
Quintette du Hot Club de France 

Publicité

Django Reinhardt
Nuages
Martial Solal, piano
Stéphane Grappelli, violon 

Django Reinhardt
Nuages
Django Reinhardt, guitare 

Claude Debussy
Prélude à l'après-midi d'un faune
New Philharmonia Orchestra, dir. Pierre Boulez 

Reinhardt/Grappelli
Django's Tiger
Stéphane Grappelli, violon
Django Reinhardt, guitare
Quintette du Hot Club de France

Nick La Rocca
Tiger rag
Stéphane Grappelli, violon
Django Reinhardt, guitare
Quintette du Hot Club de France 

Nick La Rocca
Tiger rag
Art Tatum, piano 

Henri Duparc
Chanson triste
Jane Rhodes, mezzo-soprano
Christian Ivaldi,  piano 

Rouget de Lisle/Reinhardt
La Marseillaise
Stéphane Grappelli, violon
Django Reinhardt, guitare 

Claude Debussy
Arabesque n°1 en mi majeur
Samson François, piano 

Complément de programme

Jack Strachey
These foolish things
Ensemble Stéphane Grappelli    
Stéphane Grappelli, violon
Maurice Vander, piano  
Hans "James" Last, contrebasse
Rolf Ahrens, batterie