Agnès Varda sur le tournage du film « Sans toit ni loi » (1985)
Agnès Varda sur le tournage du film « Sans toit ni loi » (1985)
Agnès Varda sur le tournage du film « Sans toit ni loi » (1985) ©Getty - Micheline Pelletier/Gamma-Rapho
Agnès Varda sur le tournage du film « Sans toit ni loi » (1985) ©Getty - Micheline Pelletier/Gamma-Rapho
Agnès Varda sur le tournage du film « Sans toit ni loi » (1985) ©Getty - Micheline Pelletier/Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Premier volet du « Concert égoïste » d’Agnès Varda. En 1977, la cinéaste confiait à Claude Maupomé ses affinités musicales, de la musique ancienne à la musique pop : Gabrieli, Mozart, Jim Morrison, Haydn…

En savoir plus

«  Je n’ai pas du tout l’idée qu’il y a la grande musique et la petite, il y a la musique. Suivant ce que j’écris, je suis attirée par telle ou telle musique. J’ai monté certaines séquences de « La Pointe courte », en écoutant Gabrieli, c’est une des premières musiques que j’ai aimée, et que j’ai utilisée distordue à mon propre usage comme une drogue, comme une nourriture… » 

Programmation musicale 

Giovanni Gabrieli
Sonata pian’e forte
Ensemble Schola Cantorum Basiliensis, dir. August Wenzinger   

Publicité

W.A Mozart
Adagio en Si bémol Maj K 411
 Solistes à vent de Londres  dir. et clarinette Jack Brymer   

Jacques Prévert / Joseph Kosma
Les feuilles mortes
Edith Piaf, chant   

The Doors
The End
Jim Morrison, chant    

Joseph Haydn
Les sept dernières paroles du Christ op. 51
Quatuor Via Nova 

4 min
58 min