Jacques Attali en 1978
Jacques Attali en 1978
Jacques Attali en 1978 ©Getty - Sophie Bassouls/Sygma
Jacques Attali en 1978 ©Getty - Sophie Bassouls/Sygma
Jacques Attali en 1978 ©Getty - Sophie Bassouls/Sygma
Publicité
Résumé

Dans la deuxième partie de ce Concert Egoïste du 10 avril 1977, il est question des tableaux de Brueghel, des "Leçons de Ténèbres" de François Couperin, de Mikis Theodorakis et de musique rituelle centrafricaine. Bonne écoute !

En savoir plus

Bienvenue dans les Trésors de France Musique !

Dans l’émission précédente, nous avions écouté Claude Maupomé poser des questions très ouvertes à Jacques Attali le 10 avril 1977. Le livre Bruits de Jacques Attali venait de paraître... et ce n’est pas l’économiste, le fondateur d'Action contre la faim, et le politicien qui parle mais plutôt le musicien, qui fait du piano, qui dirige, et qui a un avis toujours très intéressant à donner sur Bach, Schubert, Chopin et Wagner avec une réflexion proche de celle de son livre, c’est-à-dire sur la place de ces musiciens dans leur société, quelque soit l’époque.

Publicité

Dans la deuxième partie de ce Concert Egoïste du 10 avril 1977, il est question des tableaux de Brueghel, des Leçons de Ténèbres de François Couperin, de Mikis Theodorakis et de musique rituelle centrafricaine. Bonne écoute !

Références

L'équipe

Christophe Dilys
Christophe Dilys
Christophe Dilys
Production
Béatrice Trichet
Réalisation