Christiane Eda-Pierre dans le rôle de Lakmé à l'Opéra Comique le 21 janvier 1961 ©Getty - Keystone/Hulton Archive
Christiane Eda-Pierre dans le rôle de Lakmé à l'Opéra Comique le 21 janvier 1961 ©Getty - Keystone/Hulton Archive
Christiane Eda-Pierre dans le rôle de Lakmé à l'Opéra Comique le 21 janvier 1961 ©Getty - Keystone/Hulton Archive
Publicité
Résumé

Au micro de Gaëlle Le Gallic, la soprano Christiane Eda-Pierre racontait ses premiers contacts avec le chant, la période douloureuse de son arrivée à Paris après avoir quitté Fort de France, et les débuts de sa carrière….

En savoir plus

« Je suis douce et violente à la fois…c’est la vie artistique et parisienne qui a forgé mon caractère.

J’ai fait ma carrière sans l’aide de qui que ce soit, je la dois uniquement au talent que Dieu m’a donné, à mon travail avec mes professeurs et c’est tout ! Je ne dois rien à personne, c’est une grande force. Je préférais perdre quelque chose que de tout faire pour le gagner…Je me suis toujours considérée comme un artisan du chant, je fais les choses avec goût et bonheur mais sans penser à la gloire »

Publicité

Rediffusion de l'émission du 6 octobre 2020

Cliquez ICI pour retrouver la programmation musicale