Ivry Gitlis en juin 1997 au Festival de Cabourg
Ivry Gitlis en juin 1997 au Festival de Cabourg
Ivry Gitlis en juin 1997 au Festival de Cabourg  ©Getty - Alain Benainous/Gamma-Rapho
Ivry Gitlis en juin 1997 au Festival de Cabourg ©Getty - Alain Benainous/Gamma-Rapho
Ivry Gitlis en juin 1997 au Festival de Cabourg ©Getty - Alain Benainous/Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Dans le dernier volet de cet entretien réalisé par Georges Boyer, Ivry Gitlis se souvient des débuts de sa carrière internationale, dans les années 50, et nous rappelle son engagement total pour la musique et le public …

En savoir plus

« Quand j'ai acheté mon violon, ça n’a pas été le coup de foudre…J’ai mis un an et demi pour être subjugué, le subjuguer, et que notre mariage devienne indélébile. Cela fera 40 ans que j’ai ce violon. Il y a entre nous presque une complicité, nous nous connaissons bien et on se raconte des histoires … »

31 min
5 min
À réécouter : Hommage à Ivry Gitlis
1h 58

Programmation musicale 

Jean Sibelius
Concerto en ré mineur op 47 : Allegro ma non tanto
Ivry Gitlis, violon 

Publicité

Carl Nielsen
Concerto pour violon : Ivry Gitlis, violon
Ivry Gitlis, violon
Orchestre philharmonique de l’ORTF, dir. Marius Constant   

Béla Bartók
Concerto n°2 : Finale
Ivry Gitlis, violon
Orchestre symphonique de Vienne, dir. Jascha Horenstein 

Fritz Kriesler
Schön Rosmarin
Ivry Gitlis, violon
Shiegeo neriki, piano 

Grigoras Dinicu
Hora Staccato
Ivry Gitlis, violon  
Shigeo Neriki, piano