Juliette Gréco en 1965
Juliette Gréco en 1965
Juliette Gréco en 1965 ©Getty - Hulton Deutsch / Contributeur
Juliette Gréco en 1965 ©Getty - Hulton Deutsch / Contributeur
Juliette Gréco en 1965 ©Getty - Hulton Deutsch / Contributeur
Publicité
Résumé

Premier volet de l’entretien qu’Arièle Butaux avait enregistré avec la chanteuse Juliette Gréco. Dans un climat de confiance, Juliette Gréco se livrait sans fard et nous racontait son enfance, ses débuts, et les premières grandes rencontres de sa vie : Jacques Brel, Boris Vian, Jacques Prévert...

En savoir plus

"Je n’ai pas la passion du chant, j’ai la passion du contact humain, la passion de la séduction, la passion de « Je voudrais qu’on m’aime »...   
C’est un métier de fildefériste, un métier très dangereux quand on le fait avec beaucoup d’amour, beaucoup de respect et une bonne dose de folie  !..."

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

À lire aussi : Juliette Gréco et Paris, une histoire d'amour

Programmation musicale

Henri Gougaud / Gérard Jouannest
Non monsieur je n’ai pas 20 ans  
Juliette Gréco, chant   

Publicité

Jules Laforgue / Joseph Kosma
L’Eternel féminin
Juliette Gréco, chant   

Francis Blanche / Alec Siniavine
Les dames de la poste
Juliette Gréco, chant   

Jacques Prévert / Joseph Kosma
Je suis comme je suis
Juliette Gréco, chant   

Etienne Roda-Gil / Gérard Jouannest
Si la bête a bu
Juliette Gréco, chant   

Jacques Brel
Ça va
Juliette Gréco, chant   

Jacques Brel
Ces gens-là
Jacques Brel, chant   

Jimmy Walter / Boris Vian
J’suis snob
Boris Vian, chant   

Léo Ferré
Jolie môme
Juliette Gréco, chant   

Léo Ferré
Paris Canaille
Juliette Gréco, chant

À réécouter : Hommage à Juliette Gréco – Idéale Interprète de chansons célèbres – comme de trésors méconnus… Merci ! ♥

À réécouter : Hommage à Juliette Gréco (1/4)

À réécouter : 17 mars 2012 : "Étonnez-moi Benoît" reçoit Juliette Gréco, Muse du Saint-Germain-des-Prés de l’après-guerre