Régine Crespin en 1966 / Mémoire retrouvée, Régine Crespin prod. François Castang (1995 ©Getty - ullstein bild
Régine Crespin en 1966 / Mémoire retrouvée, Régine Crespin prod. François Castang (1995 ©Getty - ullstein bild
Régine Crespin en 1966 / Mémoire retrouvée, Régine Crespin prod. François Castang (1995 ©Getty - ullstein bild
Publicité
Résumé

Premier volet de l'entretien que Régine Crespin avait accordé à François Castang en 1995 pour l'émission "Mémoire retrouvée". Avec son franc-parler, la chanteuse évoque ses débuts à Bayreuth en 1958 et les grands rôles qui ont marqué sa carrière...

En savoir plus

Wieland Wagner, le grand patron de Bayreuth, était un vrai metteur en scène, il avait le don de deviner ce qu’il y avait au fond d’un corps et d’une âme. En 1958, à Bayreuth, Il m’a demandé de chanter le rôle de Kundry dans Parsifal et m’a fait découvrir toutes les possibilités scéniques qu’il y avait en moi et que j’ignorais…J’étais une "bien chantante", réservée, presque timide…

Rediffusion de l'émission du 14 novembre 2019

Cliquez ICI pour retrouver la programmation musicale

Publicité