L'écrivain Michel del Castillo, circa 1980 en France.
L'écrivain Michel del Castillo, circa 1980 en France.
L'écrivain Michel del Castillo, circa 1980 en France. ©Getty - Maurice Rougemeont/Gamma-Rapho
L'écrivain Michel del Castillo, circa 1980 en France. ©Getty - Maurice Rougemeont/Gamma-Rapho
L'écrivain Michel del Castillo, circa 1980 en France. ©Getty - Maurice Rougemeont/Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Au micro de Claude Maupomé, l'écrivain Michel del Castillo nous parle de sa passion pour Puccini, découvert l'âge de 6 ans, et qui l'a introduit à l'opéra par les moyens les plus accessibles : l’émotion et le théâtre !

En savoir plus

En 1957, Michel del Castillo rencontre le succès avec un premier roman « Tanguy », qui raconte l’histoire d’un enfant abandonné et meurtri dans un monde déchiré par la guerre d’Espagne et par la 2ème guerre mondiale. Une histoire douloureuse qui ressemble fort à celle de l’enfance de l’écrivain qu’il évoquera ensuite dans nombre de ses livres.

En octobre 1984, Michel del Castillo vient de publier son 15ème ouvrage, il est l’invité de Claude Maupomé sur l’antenne de France Musique dans son émission « Comment l’entendez-vous ? », pour évoquer les opéras de Puccini.

Publicité

Grand amoureux de l’opéra, et particulièrement des opéras de Puccini qu’il a découvert à l’âge de 6 ans, Michel del Castillo voue une reconnaissance éternelle au compositeur de la Bohême de lui avoir fait découvrir l’opéra par les moyens les plus accessibles : l’émotion et le théâtre !

À lire aussi : Giacomo Puccini : 10 (petites) choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur le compositeur

À lire aussi : La Bohème de Giacomo Puccini

À lire aussi : Puccini à Milan en 1904 (1/5)