Gabriel Bacquier (à droite) avec le pianiste Jacques Février  ©AFP - Louis Joyeux / INA
Gabriel Bacquier (à droite) avec le pianiste Jacques Février ©AFP - Louis Joyeux / INA
Gabriel Bacquier (à droite) avec le pianiste Jacques Février ©AFP - Louis Joyeux / INA
Publicité
Résumé

En décembre 1961, Gabriel Bacquier donnait son premier récital Salle Gaveau à Paris, avec le pianiste Jean Laforge. Au programme, des mélodies de Rameau, Gluck, Gounod, Duparc, Fauré, Ravel, Hahn, Sauguet, Poulenc, et « Don Giovanni » de Mozart, un rôle qui le révéla à Aix en Provence en 1960…

En savoir plus

« Gabriel Bacquier a réussi sans peine le saut périlleux qui consiste à passer de la scène de l'Opéra à l'estrade de Gaveau.

Si sa voix d'un superbe métal, assouplie grâce à une technique merveilleusement sûre et musicale, franchit aisément la rampe, elle sait aussi établir le délicat contact avec un public proche et raffiné, par un art exquis de la demi-teinte, un sens profond de la subtile connivence de la musique et de la poésie….De Rameau à Poulenc, rares sont les pages où n'excellent son goût et son intelligence, son lyrisme ou un charme aussi précieux … Au piano, Jean Laforge lui donnait la plus harmonieuse des répliques. »

Publicité

Extrait d’un article paru dans Le Monde, 25 décembre 1961

Rediffusion de l'émission du 24 août 2020

Cliquez ICI pour retrouver la programmation musicale