Teresa Berganza (1933-2022) - http://www.teresaberganza.com/
Teresa Berganza (1933-2022) - http://www.teresaberganza.com/
Teresa Berganza (1933-2022) - http://www.teresaberganza.com/
Publicité
Résumé

Extrait d'un récital que donnait la grande mezzo-soprano espagnole au Festival d’Aix en Provence le 26 juillet 1961 dans la Cour de l’Hôtel Maynier d'Oppède, avec le pianiste Félix Lavilla. Au programme : Scarlatti, Haendel, Cherubini, Rodrigo, Turina...

En savoir plus

« Entre les trois cents nuits d’Aix, depuis que le festival est né, celle-ci restera comme l’un des plus brûlantes. Un mariage à ce point heureux de la beauté vocale et de la beauté du style décourage la louange et m’incline au silence… Le public ne voulait pas s’arracher aux verdures du Maynier d’Oppède, la magicienne revenait s’appuyer au piano noir et chantait encore, dans la lente spirale des feuilles détachées des platanes. Comment ne pas évoquer l’ombre d’une Malibran ? Je pèse mes mots : jamais, même avec les plus grands dans leurs plus grands jours, je n’avais entendu chanter la musique espagnole comme cette nuit par Teresa Berganza. »

Yves Florenne Le Monde, Le 28 juillet 1961

Publicité
26 min
18 min
1h 27

Programmation musicale

Alessandro Scarlatti

Se delitto è l'adorarti

Elitropio d'amor

Georg Friedrich Haendel

Lascia ch’io pianga

Piangerò la sorte mia

Luigi Cherubini

Ahi! Che forse ai miei dì

Joaquin Rodrigo

Pastorcito santo

Coplillas de Belén

Xavier Montsalvatge

Canción de cuna para dormir a un negrito

Canto negro

Joaquin Nin

Jésus de Nazareth

El Paño Murciano

Félix Lavilla

Quatros Canciones españolas

Joaquin Turina

Saeta en forma de Salve a la Virgen de la Esperanza op 60

Cantares

Manuel de Falla

Siete canciones populares españolas : Nana - Polo

Fernando Obradors

Con amores, la mi madre

Fernando Obradors
EL vito