Dalton Baldwin & Gérard Souzay ©Getty
Dalton Baldwin & Gérard Souzay ©Getty
Dalton Baldwin & Gérard Souzay ©Getty
Publicité
Résumé

Le baryton français Gérard Souzay donnait le 12 mai 1961 un programme Haendel, Purcell, Schubert, Debussy et Villa-Lobos, accompagné par le pianiste Dalton Baldwin. Guy Erismann, le producteur de ces récitals dans son émission "Livre d'Or", parle de sa maîtrise absolue du "bon ton".

En savoir plus

Bienvenue dans nos Trésors de France Musique ! Aujourd’hui, il s’agit d’un récital de chant : une heure de concert avec le baryton français Gérard Souzay qui donnait le 12 mai 1961 un programme Haendel, Purcell, Schubert, Debussy et Villa-Lobos, accompagné par le pianiste Dalton Baldwin. 

En 1961, Gérard Souzay avait 43 ans, mais restons-en là puisque Guy Erismann, le producteur de ces récitals dans son émission “le Livre d’Or de Paris Inter” nous brosse un portrait très complet et très laudatif de ce baryton, maître de ce qu’il appelle ce “je ne sais quoi que l’on appelle le bon ton." Bonne écoute !

Publicité

Programmation musicale

Gérard Souzay, baryton
Dalton Baldwin, piano

Georg Frederic Haendel
Serse, HWV 40
"Ombra mai fu"

Henry Purcell

  • The Mock Marriage, Z 605
    "Man is for woman mad
  • The Libertine or The Libertine Destroyed, Z 600
    "Nymphs and Shepherds"
  • Pausanias The Betrayer of His Country, Z 585
    "Sweeter Than Roses"

Franz Schubert

  • Wehmut, D 772
  • Frühlingsglaube, D 686
  • Schwanengesang, D 957 - n°3 - "Frühlingssehnsucht"
  • Der Zwerg, D 771
  • Dithyrambe, D 801
  • Die Sterne, 939

Claude Debussy

  • Beau Soir, L 84
  • 5 Poèmes de Charles Baudelaire, L 70 - n°2 - "Harmonie du soir"
  • Proses Lyriques, L 84 - n°4 - "De soir..."

Heitor Villa-Lobos

  • 14 Serestas, W 216 - n°5 - "Modinha"
  • 14 Serestas, W 216 - n°4 - "Saudade Da Minha Vida"
  • 13 Cancoes Tipicas Brasileiras, W 158 - n°2 - "Nozani Na"
  • 13 Cancoes Tipicas Brasileiras, W 158 - n°5 - "Estrela é lua nova"
Références

L'équipe

Christophe Dilys
Christophe Dilys
Christophe Dilys
Production
Béatrice Trichet
Réalisation