Edita Gruberova (1946-2021) et Friedrich Haider (1961) en 2006 à Prague - Zdeněk Chrapek
Edita Gruberova (1946-2021) et Friedrich Haider (1961) en 2006 à Prague - Zdeněk Chrapek
Edita Gruberova (1946-2021) et Friedrich Haider (1961) en 2006 à Prague - Zdeněk Chrapek
Publicité
Résumé

Le mardi 29 juillet 1985 montaient sur la scène du théâtre Claude Debussy du Palais des Congrès de Cannes une jeune Edita Gruberova de 39 ans et le pianiste Friedrich Haider pour un programme aux esthétiques extrêmement contrastantes : Debussy, Mozart et Wolf.

En savoir plus

Bienvenue dans les Trésors de France Musique ! Il s’agit aujourd’hui d’un récital capté à Cannes, au théâtre Claude Debussy du Palais des Festivals et des Congrès le mardi 29 janvier 1985. Cette semaine-là, Cannes vivait au rythme du 19e MIDEM (Marché International du Disque et de l’Edition Musicale). 

Durant cette édition se sont succédés sur scène chaque soir un jeune violoniste allemand de 19 ans (Christian Tetzlaff), un jeune pianiste bulgare de 23 ans (Emile Naoumoff) et puis l’artiste que nous allons écouter à présent, une soprano slovaque de 39 ans : Edita Gruberova. Nous allons l’entendre, avec le pianiste Friedrich Haider, donner un programme qui joue pour une fois les miniaturistes : la grande soprano colorature de l’Opéra de Vienne chante Mozart, Debussy et Wolf. 

Publicité

Au programme

Wolfgang Amadeus Mozart
Als Luise Die Briefe, K520
Das Veilchen, K476
Oiseaux si tous les ans, K307
Dans un bois solitaire, K308
Ridante la calma, K152
Un moto di gioa, K579

Claude Debussy
Pantomime
Clair de lune
Pierrot   Apparition

Hugo Wolf
Morike lieder   Die Gartner
Mausfallen   ER ist's   Jagerlied   Auf einer wanderuns   Elfen lied

Références

L'équipe

Christophe Dilys
Christophe Dilys
Christophe Dilys
Production
Béatrice Trichet
Réalisation